Christine GOUZI

Christine GOUZI

Université Paris Sorbonne
Maître de conférences

Adresse

Centre André Chastel - Galerie Colbert
2, rue Vivienne
75002 Paris
France

Partager cette page

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Télécharger

Fichier attachéTaille
Liste complète des productions scientifiques325.27 Ko

  • Maître de Conférences en histoire de l’art moderne, Christine Gouzi est spécialiste de la peinture religieuse du XVIIIe siècle et travaille plus particulièrement sur les rapports entre le religieux, le politique, la censure. Elle a publié plusieurs ouvrages qui concernent les rapports de l’art et du jansénisme ainsi que des études sur la gravure religieuse aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ses recherches actuelles portent sur la commande religieuse au XVIIIe siècle.
  • Elle travaille également sur la peinture et le décor au tournant de 1900-1914 et prépare un livre sur le peintre Henry Caro-Delvaille.

Formation

De formation littéraire (maîtrise de lettres modernes sur Julien Green en 1987, université Paris-Sorbonne), Christine Gouzi s’est ensuite orientée vers l’histoire de l’art. Elle a obtenu en 1997 un doctorat d’histoire de l’art sous la direction d’Antoine Schnapper sur Jean Restout (1692-1768) à l’université de Paris-Sorbonne (mention Très-Honorable avec les félicitations, à l’unanimité).

Activités et diffusion de la recherche

Co-directeur de publication aux éditions ARTHENA (Association pour la diffusion de l’histoire de l’art) et membre du comité de direction de l’association.

Co-rédacteur de la revue électronique Europa Moderna, revue d’histoire et d’iconologie, hébergée par Calenda.revues.org/europamoderna.com. (CNRS) et créée en 2009, dans le cadre du centre de recherches LARHRA.

Fondateur en 2004 et secrétaire général de l’association « Le Temps d’Albert Besnard » (présidée par Pierre Rosenberg et vice-présidée par Ségolène Le Men et Pierre Vaisse) qui a pour but de valoriser et diffuser la recherche sur l’art de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Rédacteur en chef du bulletin de l’association, L’Atelier.

Membre du comité scientifique du GIPC (Groupement d’intérêt public culturel « Port-Royal ») du musée national de Port-Royal des Champs, destiné à valoriser les collections et l’histoire jansénistes grâce à des actions éducatives, des restaurations de bâtiments ou d’œuvres, des publications et des expositions.

Liste complète des productions scientifiques

 

 

Publications depuis 2001, dans le cadre du Centre André Chastel.

2016

Gouzi Christine, « Le poids du génie » [compte rendu de l’ouvrage de Thierry Laugée, Figures du génie dans l’art français (1802-1855), PUPS, 2015], L’Estampille - L'Objet d’art, n° 523, mai 2016, rubrique « Le livre du mois », p. 88. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « Les Rothschild : de la collection au don » [compte rendu de l’ouvrage de Pauline Prevost-Marcilhacy (dir.), Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France, Louvre éditions, BNF éditions, Somogy, 2016, 3 vol.], L’Estampille - L'Objet d’art, n° 529, décembre 2016, rubrique « Le livre du mois », p. 86. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « L’histoire dans les règles de l’art : la monographie », in Artistes, musées et collections. Un hommage à Antoine Schnapper [actes du colloque international organisé par le Centre André Chastel, université Paris-Sorbonne à Paris, galerie Colbert, 18-20 juin 2009], dir. V. Gerard Powell, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, coll. « Art’hist », 2016, p. 27-42. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « Les graveurs français face au jansénisme au XVIIIe siècle », in Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l'Europe [en ligne], Labex EHNE, article mis en ligne le 16/12/2016, URL : ehne.fr/article/lart-en-europe/migrations-et-identites-artistiques/les-graveurs-francais-face-au-jansenisme-au-xviiie-siecle Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « 20 ans d’occupation(s) » [compte rendu de l’ouvrage de Stéphane Guégan, 1933-1953. L’art en péril. Cent œuvres dans la tourmente, Hazan, 2015], L’Estampille - L'Objet d’art, n° 520, février 2016, rubrique « Le livre du mois », p. 90. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « L’intransigeant candide » [compte rendu de l’ouvrage d'Yves Chevrefils Desbiolles, Waldemar-George critique d’art, Presses Universitaires de Rennes, 2016], L’Estampille - L'Objet d’art, n° 527, octobre 2016, rubrique « Le livre du mois », p. 86. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « Hubert Robert. La splendeur des ruines. Exposition du musée du Louvre », L’Estampille - L'Objet d’art, n° 523, mai 2016, p. 54-63. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, Henry Caro-Delvaille (1876-1928), peintre de la Belle Époque de Paris à New York, Paris, Faton, 2016, 302 p. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « Des collections d’exception en péril », L’Estampille - L'Objet d’art, février 2016, n° 520, dossier sur les musées des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon, p. 34-42. Voir la notice

2016

Gouzi Christine, « Conversations privées » [compte rendu de l’ouvrage de John Armeleder, Du minimalisme à la saturation. Entretiens avec Françoise Jaunin, La Bibliothèque des arts, 2016], L’Estampille - L'Objet d’art, n° 525, juillet-août 2016, rubrique « Le livre du mois », p. 88. Voir la notice

Depuis 2011
Maître de Conférences en histoire de l’art moderne, université Paris-Sorbonne

2001-2011
Maître de Conférences en histoire de l’art moderne à l’université Jean-Moulin de Lyon

1998-2005
Chargée de cours pour la préparation aux Concours du Patrimoine (universités de Panthéon-Sorbonne, Paris-Sorbonne et Paris Ouest).

1998-2000
Attachée temporaire d’enseignement (ATER) à l’université de Paris IV Sorbonne


 

  • Pensionnaire de la fondation Ebel, La Chaux-de-Fonds (Suisse) en 1990-1991 et organisation de l’exposition Lili Erzinger (1908-1964) à Bâle, Hardhof, en 1991
  • Organisateur d’une journée d’études dans le cadre de l’Association « Le Temps d’Albert Besnard » : Institut national d’histoire de l’art, vendredi 28 septembre 2012 : Le grand décor parisien à la fin du XIXe siècle : la génération d’Albert Besnard (1849-1934)
  • Organisateur avec Mickaël Szanto du colloque Le Peintre et la Sacré. L’art de la peinture dans les églises de Paris au XVIIe siècle,  Centre André Chastel,  25 et 26 janvier 2013