La peinture religieuse en France 1685-1789

La peinture religieuse en France 1685-1789

de la commande à la création

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Dijon, Faton, 2019, 479 p.
ISBN 978-87844-260-1 (rel.)
€ 115,00

Préface d'Alain Mérot

Souvent assimilée à la fête galante de Watteau, aux odalisques de Boucher ou aux tableaux néo-antiques de David, la peinture du XVIIIe siècle marque aussi l'apogée de la grande peinture d'histoire religieuse. Émanation de la politique royale, expression de l'opposition janséniste ou étendard brandi contre les idées philosophiques, le tableau d'autel est souvent conçu pour répondre aux troubles religieux contemporains ; il les incarne dans un style enlevé, renouvelant avec panache la manière du XVIIe siècle.
Très richement illustré, ce livre traite autant du décor des bâtiments de Paris, des grandes villes de province que des modestes paroisses rurales. Il aborde aussi la carrière et la technique spécifique des peintres religieux, le rôle et la personnalité de leurs commanditaires. L'ensemble apporte un éclairage nouveau et passionnant sur l'importance accordée à la peinture sacrée par les hommes du siècle des Lumières et sa place dans la société d'Ancien Régime.
(4e de couv.)

Ouvrages

Une clef pour l'histoire de l'architecture et de la ville au Moyen Âge

20 ans de recherches archéologiques

Les formes de l’écrit et ses fonctions dans la gravure européenne au XVIe siècle