Vivre noblement en son hôtel

Vivre noblement en son hôtel

Résidences aristocratiques et vie sociale dans les capitales européennes au XVIIIe siècle

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Paris, CNRS éditions, coll. « CNRS Alpha », 2021, 351 p.
ISBN 978-2-271-13533-9 (br.)
ISSN 2266-260X
€ 39,00

Actes du colloque Résidences aristocratiques et vie sociale dans les capitales européennes au XVIIIe siècle qui s'est tenu à l'auditorium de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA) les 7 et 8 juin 2018.

Les hôtels particuliers et les palais de l'aristocratie européenne qui ont traversé les siècles avec plus ou moins de bonheur abritent désormais un musée, une institution ou un ministère, quand ils n'ont pas été divisés en appartements ou détruits. Leurs usages actuels diffèrent donc totalement de ceux pour lesquels ils ont été conçus.
Les auteurs de cet ouvrage collectif s'attachent à en retrouver le fonctionnement originel au quotidien grâce à des approches économiques, pratiques, sociales et symboliques. La spécialisation des pièces, le degré de richesse de leur décor, l'importance de la domesticité, de l'orfèvrerie ou de la garde-robe, les concerts privés... constituaient le train de vie propre à la noblesse. Appréhender ainsi le cadre et les usages de la vie quotidienne de leurs occupants permet de saisir l'importance de la résidence urbaine pour l'affirmation de la place privilégiée de l'aristocratie dans les sociétés des différents pays d'Europe. Ces études synthétiques apportent une contribution inédite à la connaissance de la société et de la culture matérielle aristocratique européenne au XVIIIe siècle.
(4e de couv.)

 

Table des matières

REMERCIEMENTS

INTRODUCTION

Partie I
De la disopsition des lieux

Bâtiments d'utilité : l'architecture du train de maison des hôtels parisiens
CHRISTOPHE MORIN

Le développement des boiseries au XVIIIe siècle : de l'usage de la boiserie dans l'hôtel particulier parisien
ANNE FORRAY-CARLIER

La galerie au XVIIIe siècle : un espace entre tradition et mutation
VINCENT DROGUET

Partie II
Du bon usage des espaces

Les bains des grandes demeures françaises du XVIIIe siècle : un art d'habiter entre économie domestique et savoirs techniques
RONAN BOUTTIER

« Nous étions une copie de ce chef d'œuvre ». Les jeux de reflets du boudoir libertin
GUILLAUME FAROULT

Entre le lieu de vie et le lieu de travail : les hôtels ministériels parisiens au XVIIIe siècle
CLÉMENCE PAU

Partie III
Vivre en son hôtel

Les relations entre maîtres et domestiques dans l'aristocratie au XVIIIe siècle
STÉPHANE CASTELLUCCIO

L'orfèvrerie des Grands : catégories et usages
MICHÈLE BIMBENET-PRIVAT

De quelques consommations de mode aristocratiques féminines des années 1770
PASCALE GORGUET-BALLESTEROS

Extraordinaire ou ordinaire ? : le personnel musical des résidences aristocratiques au XVIIIe siècle
DAVID HENNEBELLE

Partie IV
Les aristocraties européennes

Le palais aristocratique : un cœur de la vie sociale viennoise au XVIIIe siècle
ÉRIC HASSLER

Les résidences aristocratiques de Madrid au XVIIIe siècle : de « casas principales » à « palacio »
DAVID GARCÍA CUETO

La maison de ville aristocratique au XVIIIe siècle à Londres
DAVID ADSHEAD

INDEX

Ouvrages

Limites ; méthodes et disciplines

Instruction visuelle et conservation des espèces dans l’État de New York (1869-1914)

portraitiste du monde sauvage

histoire d'un dispositif