Pauline MARI

Pauline MARI

Université Paris Sorbonne
Docteur

Centre André Chastel

Ancien membre

Coordonnées

Email:

Partager cette page

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

 

Résumé: En décryptant l'art optique et cinétique au prisme du cinéma, cette thèse entend ouvrir l'analyse filmique à de nouvelles perspectives transdisciplinaires et iconologiques. Avant-garde controversée de l'après-guerre, l'op art a connu une fortune cinématographique à l'ampleur insoupçonnée. Décliné en vingt-cinq études de cas, le film, par cette approche, est à la fois l'archive visuelle de l'art, son lieu de diffusion privilégié et sa réinterpréation plastique. Affranchi de la problématique étroite du high and low, l'essai explore, à travers trois foyers de productions cinématographiques (Paris, Londres, Rome), en prenant soin d'examiner, constances et préférences locales, les réseaux de "passeurs" de l'art qui ont aimanté des cinéastes d'horizons forts divers unanimement fascinés par la cinégénie de l'op art. En progressant de film en film sans hiérarchie - films d'auteur, à grand budget, confidentiels - abordant ponctuellement la série télévisée, cette enquête retrace les symptômes d'une fascination esthétique et ses enseignements sociologiques aussi bien à l'écran qu'au moyen d'artefacts. Ont pu ainsi être mises au jour grâce aux archives des figures tombées dans l'oubli; artistes invisibles de la scène officielle, galeristes alternatifs ou mondains et divers décorateurs de l'ombre qui ont fabriqué à part égale des réalisateurs de nouveaux objets cinétiques.


Axes de recherche :

  • Arts et avant-gardes des années 1950-1980.
  • Cinéma d'après-guerre (de fiction et expérimental), mass media, archéologie du cinéma, esthétique du cinéma, technologies de l'information.
  • Croisements méthodologiques : cultural studies, visual studies, histoire du regard et de la perception, histoire des représentations, phénoménologie. Approche cartographique, étude interdisciplinaire des réseaux, attributionnisme en études cinématographiques.


Diplômes et formation  :

  • 2016 – Doctorat histoire de l’art, Université Paris IV-Sorbonne, dir. Arnauld Pierre
    Op art et Cinéma – Fascination visuelle et imaginaire social, 1960-1975

    Jury : Luc Vancheri (Univ. Lyon II), Pascal Rousseau (Univ. Paris I), Michel Gauthier (Univ. Paris IV), Thierry Dufrêne (Univ. Paris IX). Mention très honorable avec les félicitations.
  • Master recherche 2, histoire de l’art Op art et imagerie publicitaire : portraits croisés, Paris IV Sorbonne.

  • Master recherche 1, histoire de l’art Réalités et métaphores de la route chez les artistes du Land art, Paris IV Sorbonne.

Publications depuis 2001, dans le cadre du Centre André Chastel.

À paraître

Mari Pauline, [notices ] « Joe Bradley », « Willem de Kooning », « Jean Degottex », « Helen Frankenthaler », « Adolph Gottlieb », « Simon Hantaï », « Shirley Jaffe », « Georges Mathieu », « Albert Oehlen », « Sigmar Polke », « Gérard Schneider », « Gérard Traquandi », « Cy Twombly », « Charline von Heyl », « Christopher Wool », « Fritz Winter » et « Yves Zurstrassen », in Hartung et les peintres lyriques [cat. expo., Landerneau, Centre d'art contemporain], à paraître en 2016. Voir la notice

2018

Mari Pauline, Le Voyeur et l'Halluciné. Au cinéma avec l'op art, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire Cinéma », 2018, 268 p. Voir la notice

2016

Mari Pauline, « Vasarelite aiguë : le cinéma français à la rencontre de l'op art », in MultipliCités. Victor Vasarely en mouvement [cat. expo., château de Gordes, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence, musée Vouland, Avignon, 2 juin-6 novembre 2016], Lyon, Nouvelles éditions Scala, 2016. Voir la notice

2014

Mari Pauline, « Déjà-vu et mélancolie : les visions en noir de Nicolas Moulin », Cahiers du musée national d'Art moderne, n°128, été 2014. Voir la notice

2013

Mari Pauline, « Bewogen Beweging », « The Responsive Eye », « Groupe de recherche d'art visuel », « The Weath Project » et « Signals », in Dynamo : un siècle de mouvement et de lumière dans l'art, 1913-2013 [cat. expo., Paris, Grand Palais, 10 avril-22 juillet 2013], Paris, RMN, 2013. Voir la notice

2012

Mari Pauline, « Notices des villas et monuments », in L'Architecture au temps de la Renaissance italienne, dir. Marco Bussagli, Paris, Éditions Place des Victoires, 2012. Voir la notice

2012

Mari Pauline, « La marche dans l'art contemporain » et « Le road-movie », TDC. La revue des enseignants, n° 1035, 2012. Voir la notice

2010

Mari Pauline, « Dictionnaire des concepts et des mouvements des arts plastiques de 1950 à 2010 », in L'Art en France. L'époque contemporaine, dir. Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Éditions Place des Victoires, coll. « Encyclopaedia Universalis », 2010, tome III. Voir la notice

Travaux scientifiques :

  • Op Art et Cinéma - Fascination visuelle et imaginaire social, 1960-1975, manuscrit issu de la thèse de doctorat, Rennes, Presses Universitaires de Rennes (PUR), coll. "Le Spectaculaire Cinéma", 2017, à paraître.
     
  • "Oeuvres d'art et vision pulsatile. Du nouvel usage de la peinture dans le cinéma des années 1960 ", Une histoire du regard est-elle possible? Le cinéma au coeur de la culture visuelle, actes de colloque international, Nancy, Université de Lorraines, 5-6 janvier 2017, à paraître.
     
  • "Hartung et le cinéma moderniste. Vers une autre abstraction", Réalités autre, mais réalité quand même. Hans Hartung et l'abstraction, actes de colloque international, Paris, Centre allemand, 12-13 janvier 2017, à paraître.
     
  • "Un coin tranquille à la campagne. Elio Petri à rebours du pop art", Cahiers national du Musée d'art moderne, n° 139, printemps 2017.
     
  • "Vasarélite aiguë. Le cinéma français à la rencontre de l'op art", Multiplicités, cat. exp., Gordes, Château de Gordes; Aix-en-Provence, Fondation Vasarely; Avignon, Musée Vouland / Lyon, Nouvelles éditions Scala, 2016, p. 69-75.
     
  • Biographies des artistes, Hartung et les peintres lyriques, cat. exp., sous la dir. de Xavier Douroux, Landerneau, Centre d'art contemporain, 2016-2017 / Fonds d'art Hélène et Edouard Leclerc pour la culture, 2016, p. 204-210.
     
  • " Vasarely et Les Demoiselles de Rochefort: un folklore provincial ", conférence, et débat avec Odile Guichard (Musée Vouland), cinéma Pandora, Avignon, 6 septembre 2016.
     
  • "Blow-Up. La Vision aveugle", Histoire de l'art et du cinéma: nouvelles approches, conférence, sixième édition du Nouveau Festival d'histoire de l'art, Fontainebleau, table ronde avec Barbara Lemaître, Arnauld Pierre, Joséphine Jibokji, 4 juin 2016.
     
  • "Déjà vu et mélancolie: les visions en noir de Nicolas Moulin", Cahiers du Musée national d'art moderne, n°128, été 2014.
     
  • Dossiers "Bewogen Beweging", "The Responsive Eye", "Groupe de recherche d'art visuel", "The Weathr Project", "Ambiente/Arte", "Signals", chronologie, anthologie de textes, Dynamo: un siècle de mouvement et de lumière dans l'art, 1913-2013, cat. exp., Paris, Grand Palais, Rmn, 2013.
     
  • " L'Amérique du road-movie " et " La marche en art contemporain", TDC, la revue des enseignants, « L’art et le voyage », n° 1035, 2012, p. 26-27, p. 44-45.
     
  • " Villas et monuments", textes introductifs, L'Architecture au temps de la Renaissance italienne, dirigé par Marco Bussagli, Paris, Editions Place des Victoires, 2012.
     
  • " Dictionnaire des concepts et des mouvements des arts plastiques de 1950 à 2010 ", L’Art en France, l’époque contemporaine, t.III, dirigé par Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Editions Place des Victoires, coll. "Enclyclopaedia Universalis", 2010, p. 449-460.
  • 2016-2017. Enseignante vacataire à l'Ecole des Métiers du Cinéma d'Animation (EMCA) d'Angoulême.
  • 2014-2015. « L’art du premier vingtième siècle ». Cours de travaux dirigés en Licence (deuxième année), art contemporain, Université de Sorbonne-Paris IV, sous l'U.E. d'Isabelle Ewig.
  • 2013-2014 « L’histoire des arts avant-gardes, 1905-1945 ». Cours de travaux dirigés en Licence (deuxième année), art contemporain, Université de Sorbonne-Paris IV, sous l'U.E. d'Arnaud Maillet.
  • 2012-2013. « L'art après-guerre, 1945-1975 ». Cours de travaux dirigés en Licence (deuxième année), art contemporain, Université de Sorbonne-Paris IV, sous l'U.E. de Larisa Dryansky.

 

 

 

  • Collaboratrice à Beaux-Arts Magazine.
  • Articles et reportages pour Zérodeux, Métiers d'art.
  • Relectrice, projet de publication des actes du colloque international Perspectives perceptives. L’art optique et cinétique sous observation, sous la direction d’Arnauld Pierre et Matthieu Poirier, Paris, INHA, 2009.
  • Médiation culturelle (Centre Georges Pompidou, Nouveau Festival).