Laboratoire de recherche en histoire de l’art

Présentation du Centre

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
L'entrée du laboratoire, galerie Colbert, Paris 2e

Le Centre André Chastel

Historique

Laboratoire de recherche en histoire de l’art (du Moyen Âge à l’immédiat contemporain), le Centre André Chastel (UMR 8150) est une unité mixte qui remonte, dans sa configuration actuelle, au 1er janvier 2004 ; il est placé sous la triple tutelle du CNRS, de l’université Paris-Sorbonne et du ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale des patrimoines). Le nom d’André Chastel témoigne du patronage initial qu’exerça l’historien de l’art sur les deux laboratoires ayant donné naissance à l’UMR 8150 : le CRHAM (Centre de recherche d’histoire de l’architecture moderne) et le Laboratoire de recherche sur le patrimoine français (UMR 22).

Composition

Avec 54 membres, le Centre constitue la plus importante équipe de recherche française en histoire de l’art : il rassemble 15 chercheurs et ingénieurs du CNRS, 34 enseignants-chercheurs de l’université Paris-Sorbonne, 3 conservateurs et ingénieur de la Direction générale des patrimoines (DGP), 1 post-doctorant et 1 assistante à la recherche sur CDD de l’université Paris-Sorbonne. Cent cinquante doctorants sont associés à sa politique scientifique.

Recherche

Restructuré en thèmes transversaux depuis 2014, le Centre André Chastel s’engage dans de nouvelles dynamiques de recherche dont les enjeux conceptuels et interprétatifs sont réévalués à l’aune de l’évolution récente des sciences humaines, sans renoncer pour autant aux acquis et à l’expérience du laboratoire dans les domaines pour lesquels il s’est affirmé de longue date (inventaires de collection, catalogues raisonnés, corpus et bases de données).

Le Centre Chastel développe six thématiques transversales, divisées en axes de recherche, qui concentrent l’essentiel des travaux menés au sein du laboratoire ; chacune est placée sous la responsabilité d’au moins deux membres permanents du Centre :

Ce redéploiement thématique repose sur une approche globale de l’œuvre d’art que nourrit l’apport d’autres disciplines telles que l’histoire sociale, l’anthropologie, l’histoire des techniques et de la culture matérielle, les sciences de l’environnement, les études visuelles, l’épistémologie, les sciences cognitives. Il favorise ainsi l’émergence de dynamiques collectives de recherche sur des terrains novateurs.

Le Centre André Chastel a été évalué A+ par l’AERES lors de la dernière campagne de 2013.

Partenariats

Le Centre André Chastel développe naturellement des partenariats avec les laboratoires de l’université Paris-Sorbonne (CREOPS), du PRES Sorbonne Universités (Labex MATISSE et Labex EHNE). La responsabilité confiée au Centre Chastel de l’axe Histoire de l’Art dans le labex EHNE (Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe) fournit l’occasion de développer les partenariats et actions à l’échelle européenne. En outre, les membres du Centre André Chastel travaillent en coopération avec des institutions patrimoniales majeures (Archives nationales, musée national d’Art moderne, musée d’Orsay, Centre des monuments nationaux…), des collectivités locales (Ville de Paris, conseils régionaux),  ainsi que d’autres institutions telles l’Institut national d’histoire de l’art, le Centre de recherche du château de Versailles. Plus largement, le Centre est présent dans les réseaux internationaux de la recherche (Palatium, Europäisches Romanikzentrum, Corpus Vitrearum Medii Aevi, Réseau européen d’historiens de l’urbanisme…).

Diffusion de la recherche

Un soin particulier est accordé à l’élargissement de l’impact des travaux, aussi bien en amont en y associant étroitement les étudiants doctorants qu’en aval en diversifiant les modes de diffusion pour jouir d’une plus grande audience.
Outre les colloques nationaux et internationaux et les séminaires, le Centre André Chastel organise tous les mois des Rencontres ouvertes à tous : conférences, tables rondes et présentations d’ouvrage permettent ainsi de faire connaître au public les travaux les plus récents des membres et des correspondants du laboratoire.
Le Centre est par ailleurs un membre structurant de la Revue de l’Art.

Bases de données

Le Centre André Chastel élabore des bases de données d’intérêt général pour la discipline.
Certaines sont déjà publiées en ligne (sur divers sites), en particulier :

D’autres bases sont en préparation : Artistes parisiens XIVe - XVIe siècle ; Corpus des Émaux méridionaux ; Deloynes (Écrits sur l’art) ; Laborde ; Paris/Caves ; Banque d'images en histoire de l'art du Centre André Chastel (Fonds Gaillard, Sculpture médiévale, Vitrail)…

 

Mise à jour du 17 mars 2014
Organigramme du 1er septembre 2014

 

Télécharger

Actualités

17 Décembre 2014 Rencontres du Centre André Chastel
24 Octobre 2014 - 25 Octobre 2014 Colloque
15 Octobre 2014 - 3 Juin 2015 Rencontres du Centre André Chastel
15 Octobre 2014 Rencontres du Centre André Chastel
9 Octobre 2014 - 10 Octobre 2014 Colloque

Les membres

Directeur
Professeur émérite
Ancien membre - de 2008 à 2014
Maître de conférences
Professeur émérite
Directrice adjointe
Ingénieur de recherche
Maître de conférences
Directeur de recherche honoraire
Professeur