Un dénuement fastueux

Un dénuement fastueux

Les oeuvres d'art dans les chartreuses médiévales

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Un dénuement fastueux, Cristina Dagalita, 2019
Bruxelles/Berne, Peter Lang, coll. « Pour une histoire nouvelle de l'Europe », 2019, 394 p. DOI : https://doi.org/10.3726/b15669. Disponible en formats EPUB, PDF, broché.
978-2-8076-1148-1
€ 50,00
  • Cet ouvrage est la publication de la thèse de doctorat de Cristina Dagalita.
  • Cristina Dagalita est chercheuse associée au Centre Chastel. Elle a soutenu sa thèse sur les œuvres d'art des chartreuses médiévales au sein du Centre en 2015, sous la direction de Philippe Lorentz. Depuis 2010, elle a enseigné l'histoire et l'histoire de l'art du Moyen Âge, tout en participant à plusieurs projets de recherche sur la restauration et la numérisation de manuscrits et de vitraux médiévaux.
  • Ouvrage publié avec le soutien du Labex EHNE, de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, du Centre André Chastel et de l'École doctorale 124 Histoire de l'art et archéologie.

En 1385, le duc de Bourgogne Philippe le Hardi fonde la chartreuse de Champmol, près de Dijon. Les œuvres somptueuses réalisées pour ce monastère reflètent-elles la spiritualité des chartreux ? Cet ouvrage propose un regard transversal sur l’art produit pour les moines chartreux au cours du Moyen Âge. Il analyse la manière dont ceux-ci envisageaient la création artistique, d’après le témoignage de leurs textes normatifs ou mystiques. Peut-on dire qu’il y a eu un « art chartreux » ? La présent livre explore les mécanismes de la commande artistique en se plaçant du point de vue d’un ordre placé sous le sceau de l’austérité, mais destinataire de nombreuses œuvres d’art.

Ouvrages

Mythes, discours et images cosmogoniques dans l'art de la Renaissance

N° 204/2019-2

Les oeuvres d'art dans les chartreuses médiévales

Mélanges en l'honneur de Claude Mignot

N° 203/2019-1