Noémi JOLY

Noémi JOLY

Université Paris Sorbonne
Docteur

Centre André Chastel

Ancien membre

Coordonnées

Email:

Partager cette page

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

 

FORMATION

  • 2010-2017. Doctorat sous la direction d'Arnauld Pierre. Mention Très Honorable, Félicitations du jury.
  • Jury composé de : Mme Laurence Bertrand Dorléac (Professeur, Sciences Po), M. Thierry Dufrêne (Professeur, Université Paris Nanterre), M. Richard Leeman (Professeur, Université Bordeaux Montaigne), Mme Maria Stavrinaki (Maître de conférence HDR, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).
  • 2010. Master 2, recherche en histoire de l'art contemporain, Université Paris-Sorbonne, mention Très Bien. Mémoire sous la direction d'Arnauld Pierre : Barry Le Va, 1966-1971.
  • 2009. Admissible au concours de conservateur du patrimoine (INP). 2007-2009 : classe préparatoire au concours de conservateur du patrimoine, Ecole du Louvre et Université Paris-Sorbonne.
  • 2006. Diplôme d'Etudes supérieures (Muséologie), Ecole du Louvre, mention Très Bien (major de promotion). Mémoire de muséologie sous la direction de Michel Colardelle : Le Centre d'Art de la Ferme du Buisson, Noisiel.
  • 2005. Maîtrise d'Histoire contemporaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, mention Très Bien. Mémoire d'histoire culturelle sous la direction de Pascale Goetschel et Pascal Ory : Emergence et enracinement de la notion de design en France (1949-1971).
  • 2005. Diplôme de Ier cycle de l'Ecole du Louvre, mention Bien. 2002-2005, Ier cycle de l'Ecole du Louvre, spécialité art contemporain (major de promotion en 2005).
  • 2004. Licence d'histoire, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, mention Bien.
  • 2002. DEUG d'histoire, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, mention Assez Bien.
Publications depuis 2001, dans le cadre du Centre André Chastel.

À paraître

Joly Noémi, « Decelerating Le Mouvement (1955) : Vision in Motion - Motion in Vision. An Exhibition Curated by Pol Bury, Jean Tinguely and Paul Van Hoeydonck, Antwerp, 1959 », in Remapping France. Essays on Postwar and Contemporary Art, dir. Catherine Dossin, New York, AC Institute, « Epcaf Book Series », à paraître. Voir la notice

À paraître

Joly Noémi, « L’utopie de la communication électrique à l’ère spatiale et sa simulation au Black Gate Theater, New York, 1967 », in Les Dispositifs de simulation du monde, XIXe-XXIe siècles, dir. Alexandre Gillet, Estelle Sohier et Jean-François Staszak, Genève, MétisPresses, à paraître. Voir la notice

À paraître

Joly Noémi, « L'immatériel au prisme de la technique. Répétition et innovation dans les "Nouvelles Tendances" (1957-1960) », in Répétition/Wiederholung, dir. Andreas Beyer et Étienne Jollet, Berlin/Munich, Deutscher Kunstverlag, à paraître. Voir la notice

À paraître

Joly Noémi, « Magies cinétiques ou sculptures mécaniques ? À propos de quelques œuvres animées de Pol Bury, Jean Tinguely, Heinz Mack et Otto Piene », Sculptures, n° 4/2017, La Sculpture et le vivant, à paraître. Voir la notice

2015

Joly Noémi, « ZERO, Otto Piene et le Nouvel Idéalisme », in OwnReality. À chacun son réel. La notion de réel dans les arts plastiques en France, RFA, RDA et Pologne, 1960-1989 [en ligne], dir. Mathilde Arnoux, article mis en ligne le 25 novembre 2015, URL : http://www.perspectivia.net/publikationen/ownreality/11/joly-fr. OwnReality est un projet de recherche accueilli par le Centre allemand d'histoire de l'art en partenariat avec l'Institut historique allemand de Varsovie. Voir la notice

2015

Joly Noémi, « Otto Piene, The Proliferation of the Sun (1967) : la projection lumineuse dans l'Expanded Cinema », Intermédialités, automne 2014-printemps 2015, n° 24-25, double numéro Projeter/Projecting, dir. Larisa Driansky et Érika Wicky. Voir la notice

2014

Joly Noémi, « Le silence-après d'Yves Klein (1958-1961) », Marges, revue d'art contemporain, n° 19, automne-hiver 2014, numéro thématique Les Temps de l'art, p. 74-84. Voir la notice

Axes de recherche

  • ZERO (mouvement et revue) ; néo-avant-gardes des années 1950-1960 ; art luminocinétique, performance et vidéo.
  • Art et Technique : approche interdisciplinaire.
  • Imaginaire de la modernité dans le champ élargi de la culture scientifique, technique et visuelle (science and visual studies).
  • Art en Allemagne ; spatialités transrégionale et européenne ; transferts culturels au XXe siècle.
  • Historiographie et critique d'art des années 1950-1960.
  • Politiques de la perception.

Communications lors de colloques et journées d'études

  • « L'utopie de la communication électrique à l'ère spatiale et sa simulation au Black Gate Theater, New York, 1967 », colloque international « Les dispositifs de simulation du monde du début du XIXe siècle à aujourd’hui. Inventer, expérimenter et transformer le réel », organisé par Allison Huetz, Estelle Sohier, Jean-François Staszak, Université  de Genève, 7-9 septembre 2016.
  • « Un optimisme sceptique ? Le groupe ZERO à l’épreuve de la technique, entre répétition, innovation et anachronisme », XIVème édition de l’École de Printemps organisée par le RIFHA en partenariat avec l'INHA, sous la direction de Maria Grazia Messina et de Michela Passini, Rome, Villa Médicis, 16-20 mai 2016.
  • « Autour du groupe ZERO (1958-1966), un axe Paris-Milan-Düsseldorf ? », séminaire de Master « L’art et l’Europe (Ve-XXIe siècles), construction et déconstruction » organisé par Dany Sandron dans le cadre du du LabEX EHNE (Écrire une nouvelle histoire de l’Europe), Paris, Centre André Chastel, 24 février 2016.
  • « Almir Mavignier et ZERO, 1958-1963 : l’axe reconsidéré », journée d’étude « L’avant-garde européenne après la seconde guerre mondiale : L’axe Paris – Milan – Düsseldorf de 1957 à 1966 », organisée par Maria Sensi, docteur de l’université Paris-Sorbonne, Marjolaine Beuzard et Manuela Triani Gomez de Knegt, doctorantes, sous la direction scientifique d'Arnauld Pierre, dans le cadre du LabEX EHNE, Paris, INHA (Institut national d’histoire de l’art), 26 mai 2014.
  • « Otto Piene, The Proliferation of the Sun (1964-1969) : la projection lumineuse dans l’expanded cinema », colloque « L’image en lumière : histoire, usages et enjeux de la projection » organisé par Joanne Lalonde, Vincent Lavoie et Érika Wicky, Université du Québec à Montréal, 22-23 mai 2014.
  • « Le "silence-après" d’Yves Klein (1958-1961) », journée d’étude « Les temps de l’art » organisée par la revue Marges, Paris, INHA, 12 octobre 2013.
  • « Zero – Edition, Exposition, Demonstration. La place du public dans les œuvres et les actions du groupe ZERO », journée d’étude « Manipuler, Activer, Transformer : l’art participatif des années 1960 en Europe » organisée par Marion Hohlfedt et Antje Kramer, Université Rennes 2, Rennes, musée des Beaux-Arts, 19 septembre 2013.
  • « ZERO, Otto Piene et le Nouvel Idéalisme : une position réflexive dans la modernité allemande des années 1960 », colloque « Réalité(s), Fiction, Utopie dans l’art des années 1960 à 1989 en France, RFA, RDA et Pologne » organisé par Mathilde Arnoux et Clara Pacquet, Paris, Centre allemand d’Histoire de l’art, 10-13 avril 2013.
  • « "Static, Static, Static!", Jean Tinguely et ZERO, autour de l’année 1959 », colloque « Métamatic Reloaded » organisé par le Museum Tinguely en préfiguration de l’exposition « Métamatic Reloaded. New art projects in dialogue with Tinguely’s drawing machines », Bâle, Museum Tinguely, 20-23 mars 2013.
  • « Symphonie pour un homme seul. Yves Klein à Gelsenkirchen, un "classique" à l’épreuve de la modernité musicale », colloque franco-allemand pour jeunes chercheurs en histoire de l’art, Paris, Centre allemand d’Histoire de l’art, 23-25 janvier 2013.
  • Depuis 2008. Chargée de travaux dirigés devant les oeuvres, Art du XXe siècle, Ecole du Louvre.
  • 2013-2014. Chargée de cours en histoire de l'art, "Rupture et continuité au tournant du XXe siècle", Hypokhâgne, Lycée Blomet, Paris.

Bourses et financements 

  • 2013-2014. Pensionnaire au Centre allemand d'histoire de l'art, Paris dans le cadre du sujet annuel dédié à la Répétition.
  • 2010-2013. Lauréate d'un contrat doctoral, Université Paris-Sorbonne.

Expérience professionnelle : métiers de l'exposition, journalisme

  • 2006-2007 : Assistante d’exposition, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris (vacation de sept mois, décembre-juin). Participation à la conception de l’exposition « Rock’n’Roll 39-59 », au choix des pièces présentées, à la réflexion sur leur scénographie / contact avec les collectionneurs, les galeries, les institutions et gestion des prêts / suivi de l’encadrement des œuvres, du montage de l’exposition et de l’accrochage. Travail éditorial de sélection des images du catalogue, de rédaction de leurs légendes, de relectures des textes et de coordination de la signalétique de l’exposition
  • 2006 Chargée d’études documentaires à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris (stage de six mois, juin-novembre). Préparation et montage des expositions Tabaimo et Gary Hill / documentation sur la photographie américaine en vue de l’exposition « Rock’n’Roll 39-59 »
  • 2006 : Stage à la conservation, Département des jouets, musée des Arts Décoratifs (trois mois, février-avril). Stage en vue de la réouverture du musée : documentation, rédaction des cartels, mise à jour des fiches de récolement
  • 2005 : Chroniques sur la danse et interviews de chorégraphes dans l’émission radiophonique « l’Art ou la Vie », Aligre FM (radio libre)
  • 2005 : Mission au Musée d’art africain de l’IFAN, Dakar. Inventaire des œuvres en réserve, réfection de salles destinées à accueillir des ateliers d’animation, rénovation des dioramas. Rencontres avec des artistes, des critiques d’art de Dak’Art, exposition de restitution
  • 2004 : Stage à la galerie Almine Rech, Paris (trois mois, automne 2004)
    Montage des expositions personnelles de James Turrell, Hedi Slimane, Stephen Vitiello ; maquette des stands de la galerie pour la FIAC et la Frieze Art Fair / accueil des visiteurs, mise à jour des dossiers de presse, constitution de dossiers d’artistes pour les collectionneurs