Atlas de Paris au Moyen Âge

Atlas de Paris au Moyen Âge

Espace urbain, habitat, société, religion, lieux de pouvoir

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Philippe Lorentz & Dany Sandron
Philippe Lorentz & Dany Sandron
Atlas de Paris au Moyen Âge, 2006
Paris, éditions Parigramme / Compagnie parisienne du livre, 2006, 240 p., ill. (photogr., plans)
2-8409-6402-3 et 978-2-8409-6402-5
€ 49,00
  • Philippe Lorentz et Dany Sandron. Photographies de Jacques Lebar
  • Cet ouvrage a reçu le Prix Le Senne de l’académie des Inscriptions et belles lettres en 2007.

Paris - 200 000 habitants en 1300 - est la plus grande ville de l'Occident médiéval. Elle devient, au XIIIᵉ siècle, la capitale du puissant royaume de France vers laquelle affluent commerçants et hommes d'affaires, artistes et intellectuels. La croissance sans précédent de la cité n'a pas manqué de laisser une empreinte durable : dans bien des quartiers, le tracé actuel des rues reflète les opérations de lotissement qui présidèrent à l'installation des nouveaux venus au cours du Moyen Âge. Si peu d'édifices médiévaux sont aujourd'hui visibles dans leur quasi-intégrité, telles Notre-Dame ou la Sainte-Chapelle, beaucoup sont conservés de manière fragmentaire comme le Louvre de Philippe Auguste, la salle des gens d'armes de la Conciergerie ou le réfectoire du couvent des Cordeliers. Ces vestiges - et bien d'autres - jalonnent la trame urbaine dont les aspects, changeant au cours d'un millénaire, sont restitués par les images anciennes. Entre la ville idéale rêvée par les rois et la cité grouillante aux ruelles étroites et nauséabondes, se dessine le visage du Paris médiéval. 

Ouvrages