Un architecte et une ville à la fin du XIXᵉ siècle Louis Charles Sauvageot (1842-1908) à Rouen Constructions, restaurations

Un architecte et une ville à la fin du XIXᵉ siècle Louis Charles Sauvageot (1842-1908) à Rouen Constructions, restaurations

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

  • Cette étude consacrée à Louis-Charles Sauvageot (1842-1908) propose de redécouvrir l'œuvre d'un architecte oublié bien qu'il fut Inspecteur général des Édifices diocésains puis des Monuments historiques, et qui a exercé une part importante de sa carrière à Rouen. Formé en dehors de l'École de beaux-arts, proche de Viollet-le-Duc, Sauvageot appartient au courant rationaliste. Sa carrière prend son essor en 1871 lorsqu'il est nommé architecte en chef de la ville de Rouen. Cumulant ensuite dans la même ville, les fonctions d'architecte en chef des Monuments historiques puis des Édifices diocésains, il va exercer une véritable mainmise sur la commande publique aussi bien dans le domaine de la construction que de la restauration. La première partie retrace ce brillant parcours, tandis que la seconde présente un tableau de Rouen à la fin du XIXe siècle, à travers le contexte local, les orientations de la politique édilitaire et les prérogatives de Sauvageot. Enfin, les deux dernières parties traitent de l'œuvre proprement dite à travers une approche typologique. Ainsi, les grands chantiers que sont le musée-bibliothèque et le théâtre des Arts voisinent avec des productions sérielles (comme les écoles) emblématiques de la période, et des restaurations, dans lesquelles l'architecte exprime sans doute le mieux son talent.

An architect and a city at the end of the XIXth century : Louis-Charles Sauvageot (1842-1908) in Rouen : Constructions, Restorations

  • This study dedicated to Louis-Charles Sauvageot (1842-1908) will examine the works of this architect who plied the major part of his career in the Norman city of Rouen. Trained apart from the official art school, close to Viollet-le-Duc, Sauvageot belongs to the Rationalist school. He started in 1871 as municipal architect of Rouen, then acceded to the function of diocesan architect and also worked for the French department of historic monuments in the same city. Those official functions entitled him to control all the publics and religious orders, in the fields of construction and restoration. The first part is dedicated to the life and the career of Sauvageot; the second, to Rouen at the end of the XIXth century (local context, building politic, Sauvageot's prerogatives). The two last parts deal with the works through a typological approach. The seminal constructions (like the museum, the public library and the theatre) are side by side with mass productions (like schools) and the restoration works.

Jury

  • M. Jean-Yves Andrieux, prés. (Rennes 2)
  • M. Jean-Pierre Chaline (Paris 4)
  • Mme Françoise Hamon (Paris 4)
  • M. Jean-François Pinchon (Montpellier 3)

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
23/11/2007