Pierre Paul Sevin (Tournon, 1646 - id. 1710), illustrateur et créateur de décors de fêtes et de cérémonies sous Louis XIV

Pierre Paul Sevin (Tournon, 1646 - id. 1710), illustrateur et créateur de décors de fêtes et de cérémonies sous Louis XIV

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

Résumé : Fils du peintre François Sevin, Pierre Paul Sevin naît sous le règne de Louis XIV
pour travailler aux fastes de son apogée. Après un voyage en Italie entre 1666 et
1671, il s’installe à Paris jusqu’en 1689, puis à Lyon et Tournon jusqu’à sa mort.
Maître de la composition allégorique, il oeuvre seul et aux côtés du père Ménestrier
(de la Société de Jésus) à l’élaboration de madrigaux, d’almanachs, d’illustrations de
thèses et de décors éphémères et pérennes, toujours dans une énergie créatrice
fulgurante, comme son trait envolé et hâtif. Sa rigoureuse adaptation à la pensée de
Ménestrier a longtemps stigmatisé son art dans une querelle de goût opposant leur
démesure à l’esprit « classique » de Jean 1er Berain, dessinateur de la Chambre et du
Cabinet du roi. Pourtant, des recherches récentes font penser à une féconde
concurrence plutôt qu’à une vaine rivalité des deux artistes. Clarifier la biographie de
Sevin se révèle une étape nécessaire pour mieux comprendre les rapports entre
jésuites et artistes au XVIIe siècle et en mesurer les répercussions sur la façon de
considérer les arts graphiques en tant qu’images « communicantes ».


Pierre Paul Sevin, illustrator and creator of celebrations and ceremonies under
Louis XIV

Summary: Son of painter François Sevin, Pierre Paul Sevin was born under the reign of Louis
XIV to work during the splendor of the king’s apogee. After traveling to Italy
between 1666 and 1671, he moved to Paris until 1689, then to Lyons and finally
Tournon where he died. Master of the allegorical composition, he either worked
alone, or with father Ménestrier (from the Society of Jesus), on the development of
madrigals, almanacs, thesis illustrations, and transient and perennial backdrops. He
always worked with a dazzling creative energy, clearly demonstrated in his soaring
and hasty strokes. His rigorous adaptation of Ménestrier’s style stigmatized his art
for a long time over a dispute in taste between excessiveness and the “classical”
spirit of Jean I Berain, “dessinateur de la Chambre et du Cabinet du roi”. However,
recent research leads to believe that there was a fruitful competition between the two
artists rather than a vain rivalry. It is necessary to clarify Sevin’s biography to better
understand the relationships between Jesuits and artists during the 17th century, and
to measure the repercussions regarding the consideration of graphic arts as
“communicating” images.

 

Jury

  • Mme Brejon de la Vergnée (BnF)
  • M. de La Gorce (CNRS)
  • Mme Loach (université de Cardiff)
  • Mme Meyer (université de Poitiers)

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Année de début

Année de début: 
2006

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
28/11/2012

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
PDF icon Position de thèse de Damien Chantrenne42.59 Ko