Photographie et peinture entre Italie et France dans la deuxième moitié du XIXe siècle : production, édition et dynamiques de marché

Photographie et peinture entre Italie et France dans la deuxième moitié du XIXe siècle : production, édition et dynamiques de marché

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, comme dans les autres arts visuels, la France, et plus particulièrement Paris, a été une référence fondamentale quant à la réception des nouveautés provenant du domaine photographique des cercles artistiques italiens. La production photographique française et ses protagonistes ont offert aux communautés italiennes des modèles à suivre, des vecteurs pour la diffusion et l’accueil de leurs productions à l’étranger ainsi qu’un support fonctionnel aux dynamiques qui régulèrent le marché international de leurs œuvres. Cette recherche s’interroge tout d’abord sur le paradigme que la photographie française a pu représenter pour les artistes de la péninsule. Cependant, dans ces dynamiques d’échanges réciproques et profondes entre les deux pays, la photographie de provenance italienne a également joué un rôle décisif pour la maturation de certains mouvements artistiques européens. Ces réflexions mettent l’accent sur l’ampleur de la diffusion de la photographie tout au long du XIXe siècle qui lui permit de devenir une base commune pour des écoles artistiques profondément différentes entre elles.

 

Photography and painting between Italy and France in the second part of Nineteenth century : production, edition and market dynamics

During the second half of Nineteenth century, as in the other visual arts, France, and particularly Paris, was a fundamental reference point for the reception of the innovations of the photographic domain in the Italian artistic circles. French photography and its protagonists offered to the Italian communities eminent models and vectors for the circulation and the reception of their production abroad, as well as functional medium in the dynamics which regulated the international market of their works. The aim of this research is to investigate the influence of French photography on Italian artists. However, in these deep and mutual exchanges between the two countries, Italian photography also played a decisive role for the development of several European artistic movements. These considerations emphasize the large photography’s circulation throughout the Nineteenth century that allowed it to become a common basis for some deeply different artistic schools.

 

Jury

  • M. JOBERT (Paris-Sorbonne)
  • Mme PENG (Lille 3)
  • M. PIZZORUSSO (Sienne)
  • Mme VALENTE (Naples)

Directeur de thèse

Directeur de thèse extérieur

Isabella VALENTE (Università degli Studi di Napoli « Federico II »)

Infos complémentaires

Année de début

Année de début: 
2013

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
26/05/2016

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
PDF icon Position de thèse161.76 Ko