Nicolas-Guy Brenet (1728-1792), peintre d’histoire à Paris au siècle des Lumières

Nicolas-Guy Brenet (1728-1792), peintre d’histoire à Paris au siècle des Lumières

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

Élève de Charles Antoine Coypel, de François Boucher et de Carle Vanloo, Nicolas-Guy Brenet mena une carrière académique exemplaire, qui illustre l’ascension sociale et institutionnelle d’un peintre d’histoire issu d’un milieu modeste de graveurs. Brenet fut un artiste prolifique en peinture religieuse, dont la production, réceptive aux bouleversements des Lumières, démontre la permanence de la commande religieuse jusqu’à la veille de la Révolution. Acteur majeur de la politique de rénovation de la peinture d’histoire du comte d’Angiviller, Brenet s’est distingué par des propositions iconographiques et formelles recherchées au service de la convenance historique. La vraisemblance du costume contribua au succès remporté par son Saint Louis recevant les Ambassadeurs du prince des Assassins au Salon de 1773 et par les Honneurs rendus au connétable Duguesclin au Salon de 1777. Dans les années 1780, il perdit toutefois la faveur du public dont l’engouement était désormais suscité par David et ses élèves. Brenet fut un professeur reconnu – environ 160 élèves fréquentèrent son atelier – mais son art ne connaîtra pas de véritable postérité. Notre réévaluation de la figure du peintre est fondée sur l’élaboration d’un catalogue raisonné augmenté d’œuvres inédites, sur la découverte de documents nouveaux et la critique de sources non exploitées. En exposant l’importance de sa contribution à la création artistique en tant que peintre d’histoire, ce travail invite à considérer Brenet comme un artiste qui, en s’inscrivant pleinement dans les évolutions picturales de son époque, permet d’en mieux comprendre les préoccupations, les évolutions et les spécificités.

Le jury est composé :

M. Olivier BONFAIT – Professeur, Université de Bourgogne
Mme Christine GOUZI – Professeur, Sorbonne-Université, directeur
M. Barthélémy JOBERT – Professeur, Sorbonne-Université
Mme Sophie RAUX – Professeur, Université Lyon 2

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Année de début

Année de début: 
2016

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
08/01/2022