L'Est parisien : genèse d'une reconquête (1919-1975)

L'Est parisien : genèse d'une reconquête (1919-1975)

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

Établi en 1983, le Plan Programme de l’Est parisien a souvent été considéré comme le point de départ d’une reconquête architecturale et urbaine de cette partie de la capitale. Depuis la fin du XIXᵉ et jusqu’aux années 1970, l’Est parisien a été perçu comme le pendant industriel et populaire de l’Ouest parisien, souffrant pour le prestige de la capitale d’un retard esthétique et fonctionnel. Cependant, depuis la renaissance de l’urbanisme parisien en 1919 et jusqu’au milieu des années 1970, lorsqu’aménageurs et promeneurs redécouvrirent les charmes de ces quartiers, l’Est parisien a été l’objet d’une politique urbaine de reconquête et fut partiellement reconstruit dans une tentative restée vaine d’homogénéisation et de modernisation. Considérant que l’ampleur des démolitions a depuis été analysée et mise en avant, nos travaux tendent à comprendre les enjeux et à réévaluer les réalisations induites par cette politique.

 

Eastern Paris : Genesis of a Reconquest (1919-1975)

Most historians described the master plan established in 1983, in Paris, as the first attempt to reshape the Eastern part of the town. From the turn of the 19th century to the 1970’s, the districts east of the city were considered as the realm of industry, of workers and cheap housing. These districts did not match the overall prestige of the French capital and their development was miserably lagging behind the rest of the city : public spaces as well as buildings and urban planning could not bear comparison with the luxury of the Western districts, not to mention the city centre. However, between 1919, when urban planning received a new impetus, and 1975, when the developers and the public understood the real value of the underestimated neighbourhoods, the districts east of the city were occasionally rebuilt. During this process, one often stressed the destruction resulting from a modernization process effort. It is time to reassess the full consequences of the last century.

 

Jury

  • M. Andrieux (Paris 4)
  • Mme Bourillon (Paris 12)
  • M. Mignot (Paris 4)
  • M. Minnaert (Tours)
  • M. Texier (Picardie)

Directeur de thèse

Directeur de thèse extérieur

Simon TEXIER, université Jules-Verne de Picardie

Infos complémentaires

Année de début

Année de début: 
2010

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
30/06/2015

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
PDF icon Position de thèse de Pauline Rossi91.54 Ko