Le musée national de la Marine : histoire d'une institution et de ses collections (1748-1998)

Le musée national de la Marine : histoire d'une institution et de ses collections (1748-1998)

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

Figurant parmi les grands musées nationaux, le musée de la Marine est le plus ancien musée d’histoire maritime en France, dont les origines remontent au milieu du XVIIIe siècle. Fondé à partir de la collection de modèles de bateaux donnée au roi Louis XV par l’académicien Henri Louis Duhamel du Monceau en 1748, le musée Dauphin ouvre au Louvre en 1827 sous Charles X, à destination avant tout des élèves de l’école d’ingénieurs constructeurs de la Marine dans une finalité d’instruction. L’approche monographique et institutionnelle permet de mettre en évidence trois grands moments de l’histoire de ce musée : la lente genèse du musée naval (1748- 1827) dans le contexte des Lumières et d’une culture scientifique et technique ; la longue période du musée naval au palais du Louvre (1827-1939) au cours de laquelle se forge l’identité de l’institution autour de collections techniques et ethnographiques à vocation pédagogique ; le transfert du musée au palais de Chaillot et son expansion au XXe siècle avec la modernisation du site parisien, l’extension de ses collections aux cinq marines et la constitution d’un réseau des musées des ports (1939-1971). Devenu établissement public administratif en 1971, le musée national de la Marine se transforme à la fin du XXe siècle pour devenir le grand musée maritime du XXIe siècle. Cette étude s’attache à cerner les enjeux sociaux, culturels et idéologiques qui ont présidé à la création et au développement de ce musée, à interroger le statut de ses collections, entre technique, art et instrument de propagande ou de communication, et enfin à analyser la question plus large du rôle du musée dans la société française, d’un lieu de représentation du pouvoir à un espace au service du public.

 

One of the major national museums, The Marine Museum is the oldest museum of maritime history in France, whose origins date back to the mid-eighteenth century. Founded from the collection of boat models given to king Louis XV by the Academician Henri Louis Duhamel du Monceau in 1748, the Dauphin Museum (as it was called) opened in the Louvre in 1827 under the reign of Charles X ; primarily intended for teaching purposes to the construction engineers of the Navy. The monographic and institutioal approach highlights three major moments in the history of this museum : the slow genesis of the naval museum (1748-1827) in the context of the Enlightenment and of the development of scientific and technical culture ; the long period of the naval museum at the Louvre Palace (1827-1939), during which the identity of the institution is based on technical and ethnographic collections for educational purposes ; the transfer of the museum to the Palais de Chaillot and its expansion in the 20th century with the modernization of the Paris site, the extension of its collections to the five Navies and the creation of a network of port museums (1939-1971). Having become a public administrative institution in 1971, the National Marine Museum was transformed at the end of the 20th century into the great maritime museum of the 21st century, as it is now. This study seeks to identify the social, cultural and ideological issues that led to the creation and the development of this museum, to question the status of its collections, between technique, art and propaganda or communication instrument, and finally, to analyze the broader question of the museum’s role in French society, from a place of representation of power to a space in the service of the public.

 

Jury :

  • M. ANDRIEUX ( Sorbonne U)
  • M. BOËLL
  • M. JOBERT ( Sorbonne U)
  • M. MAIRESSE ( PARIS 3)
  • M. POULOT ( PARIS 1)

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Année de début

Année de début: 
2011

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
15/12/2018

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
PDF icon Position de thèse de Gaëlle Rio342.87 Ko