Lancelot Théodore Turpin de Crissé (1782-1859). Sa vie, son œuvre

Lancelot Théodore Turpin de Crissé (1782-1859). Sa vie, son œuvre

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

  • Lancelot Théodore Turpin de Crissé (1782-1859), après avoir été pris en charge par le comte Choiseul-Gouffier, est chambellan de l'Impératrice Joséphine de 1810 à 1814. Il entre à l'Académie des Beaux-Arts en 1816, est nommé membre de la commission des Beaux-Arts à la préfecture de la Seine et occupe des fonctions importantes dans l'administration des arts sous la Restauration jusqu'à être nommé en 1825 Inspecteur Général des Beaux Arts par Charles X. Après 1830, fidèle aux Bourbons il démissionne de toutes ses fonctions et se consacre à la peinture et à sa collection d'antiques qu'il lègue à la ville d'Angers. Sans aucune formation académique, il expose au salon de 1806 à 1835 des paysages composés et des vues d'Italie et publie trois albums de lithographies Souvenirs du golfe de Naples, Fantaisies lithographiques, Souvenirs du vieux Paris. D'après son exécuteur testamentaire, il aurait peint environ 200 tableaux, 155 ont été retrouvés. L'étude de sa correspondance a permis de mieux connaître l'homme, le politique et l'artiste et de le situer dans son siècle comme un homme de transition marqué par sa famille issue de la noblesse provinciale et sollicitée par les goûts de son époque.

Jury

  • M. Éric Darragon (Paris I)
  • M. Bruno Foucart (Paris IV)
  • M. Barthélémy Jobert, prés. (Paris IV)
  • M. Patrick Le Nouène
  • M. François Robichon (Lille 3).

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
11/05/2006