La tenture de l’abbaye Saint-Robert de La Chaise-Dieu. Un chef-d’œuvre de collaboration

La tenture de l’abbaye Saint-Robert de La Chaise-Dieu. Un chef-d’œuvre de collaboration

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

  • Conservée dans le chœur de l’abbaye Saint-Robert pour lequel elle fut créée, les quatorze panneaux de la tenture de La Chaise-Dieu mettent en scène les épisodes de la Vie du Christ et de la Vierge, flanqués de leurs préfigures vétérotestamentaires. De multiples blasons révèlent l’identité du commanditaire, Jacques de Saint-Nectaire, qui gouverne l’institution bénédictine de 1491 à 1518. Basée sur un matériel d’analyse exceptionnel, cette recherche a eu pour principal objectif de reconstituer l’élaboration artistique de l’œuvre en remettant en cause les rôles généralement attribués au commanditaire, aux peintres – qu’il s’agisse du maître ou de ses assistants - et aux lissiers. En outre, une attention particulière a été apportée à l’étude des modèles gravés et de leur utilisation lors de la réalisation des cartons à grandeur. En conclusion, ce travail apporte des hypothèses concernant le milieu d’origine des artistes et la localisation de leurs ateliers.

Summary

  • As one of the most spectacular cycle of medieval tapestries preserved, the fourteen woven panels of La Chaise-Dieu - for most of them still hanging in the choir of Saint-Robert church (Auvergne/France) - depict episodes of Jesus and Mary’s life along with scenes extracted from the Old Testament. Their many blazons have always identified their patron with Jacques de Saint-Nectaire, abbot of the Benedictine institution from 1491 to 1518. Thanks to the tremendous group of evidences offered by this unique set, this research challenges the general assumptions of the elaboration of tapestries, introducing a new insight about the distinctive roles played by the patron, the master painter, his assistants and the weavers. A particular importance has been lent to the study of the engravings used as patterns. As a conclusion, this work aims to provide some hypothesis regarding the artists’ origins and their workshops’ location.

Jury

  • Mme Joubert (Paris IV)
  • M. Lorentz (Strasbourg 2)
  • Mme Périer d'Ieteren

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
02/10/2009

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
PDF icon Position de thèse de Sophie Brun1.15 Mo