De noir et de blanc : l'ordre des prêcheurs dans la gravure française et flamande (1594-1720)

De noir et de blanc : l'ordre des prêcheurs dans la gravure française et flamande (1594-1720)

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

En 1594, l’Ordre des Prêcheurs engage en France une réforme. À la fin du XVIIe siècle, le Maître général Antonin Cloche tente de nouveau d’aviver l’esprit d’observance.Parallèlement, l’Ordre devient pour les pouvoirs politiques, en France et aux Pays-Basméridionaux, un instrument de lutte contre les Réformés. Les dominicains s’engagent également dans tous les débats théologiques internes à l’Église catholique et se mobilisent pour les missions jusqu’aux extrémités de l’Asie. Ces évènements et la glorification des saints suscitent la création d’images gravées sur cuivre, commandées par l’Ordre ou indépendamment de celui-ci. Retrouver ces estampes, françaises et flamandes, comprendre leur processus d’émergence et le but qui leur fut assigné est l’objet du présent travail. L’enquête croise ainsi des données historiques internes à l’Ordre et supranationales. Sur le plan artistique, l’étude accorde une attention particulière, d’une part, à la circulation des graveurs et des modèles et, d’autre part, à l’émergence de styles propres. Ainsi se trouve valorisée l’articulation entre l’épanouissement de la taille-douce au XVIIe siècle, le discours d’un Ordre, et le regard porté sur lui.

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Année de début

Année de début: 
2013

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
29/09/2018