Brice Marden, opacité et transparence

Brice Marden, opacité et transparence

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Résumé et jury

  • L'œuvre de l'artiste abstrait américain Brice Marden, né en 1938, est constitué de deux parties distinctes en apparence : des peintures à panneaux monochromes et des tableaux parcourus de lignes qu'annonçaient, plus tôt dans sa carrière, des œuvres sur papier. Il est en réalité très cohérent, soumis à l'opacité comme à la transparence. Si cette dernière est une tentation, l'opacité triomphe toujours. Deux gestes de l'artiste sont essentiels à cet égard : le recouvrement et l'effacement. Ses œuvres, dont les titres font référence au réel ou à l'histoire de l'art dans son ensemble, mais dont les sujets sont d'abord la mort, la mélancolie, la mémoire et la présence, interrogent les possibilités de la peinture abstraite et affirment sa vitalité.

Jury

  • Arnauld Pierre, prés. (Grenoble 2)
  • Éric de Chassey (Tours)
  • Thierry Dufrêne (Paris 10)
  • Serge Lemoine (Paris 4).

Directeur de thèse

Infos complémentaires

Statut de la thèse

Statut de la thèse: 
Soutenue

Date de soutenance

Date de soutenance: 
10/12/2005