Présentation et axes de recherche du thème 5. Matériaux, techniques, métiers

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Maurice Dufrène, vase en grès exécuté par Louis Lourioux à Foëcy, édité par La Maîtrise des Galeries Lafayette, 1922, collection particulière. Phot. F. Bouffard

La nécessité de connaître dans toute leur réalité les divers paramètres qui mènent à la réalisation d'une œuvre d'art s'impose naturellement à l'esprit.

Travailler à l’étude matérielle des œuvres signifie être en mesure de connaître l'origine, les qualités spécifiques, l'histoire de chacune de leurs composantes. Cette approche ne peut être exclusive, mais il est nécessaire de peser toutes les raisons possibles du choix des matériaux ainsi que l’implication de ceux-ci sur l’exécution, et finalement sur l’œuvre achevée. L’étude des matériaux constitutifs de l’œuvre implique aujourd’hui que la recherche se positionne à l’interface de plusieurs disciplines, sciences de la matière et de l’environnement d’une part, histoire économique et sociale d’autre part : verre des vitraux en lien avec les peintres verriers et les chimistes ; méthodes et matériaux de la restauration ; matériaux de construction pour l’architecture etc.

Les « moteurs » des processus de création sont matériels, mais surtout humains. Il s'agit ici de repenser les contours de notre discipline et de les élargir à une approche culturelle et sociale. Elle est au cœur des études sur l’histoire des arts décoratifs et de la mode (études sur les artistes décorateurs du XXe siècle Maurice Dufrène, Jacques Gruber etc.). Il s'agit souvent de dépasser la question récurrente et stérile de la hiérarchie des arts et d’offrir de nouvelles propositions méthodologiques et théoriques (travaux sur le collage, sur la carte postale et ses liens avec la création cinématographique etc.). Les questions purement théoriques ne sont pas oubliées, s'inscrivant dans la perspective d'une histoire des manières de faire.

La question de l’émergence, de l’organisation et des développements des métiers propres à la création artistique constitue un sujet de réflexion capital, qu'il s'agisse d'un cadre corporatif, académique ou institutionnel. En découlent de nombreuses questions liées au partage de l'invention et à la répartition du travail. Ces questions concernent bien des sujets de recherches abordés par les membres du thème (rapports peintres-peintres verriers ; dessinateur de costume et exécutants au XVIIe siècle métier de jardinier, mutation du métier d'artiste décorateur au XXe siècle etc.) et placent l'historien de l'art au cœur de leviers décisifs pour la création artistique.

 

Le thème est composé de trois axes de recherche :

 

Actualités

29 Novembre 2021 - 9 Décembre 2021 Conférence
26 Novembre 2021 Séminaire
7 Novembre 2021 Bourse, soutien
22 Octobre 2021 - 23 Octobre 2021 Journée d'études

Les membres

Membre honoraire
Maître de conférences honoraire
Professeur / Professeure
Maître de conférences
Maître de conférences
Maître de conférences
Professeur / Professeure
Assistante en documentation
Maître de conférences
Maître de conférences
Conservateur du patrimoine
PAST Personnel associé à temps partiel, Doctorant / Doctorante