Chercheurs et chercheuses invité(e)s

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Depuis de longues années, le Centre André Chastel accueille des chercheuses/chercheurs invité(e)s de renommée internationale, afin de développer et mener à bien un projet de recherche.


Pour candidater pour l’année 2023

  • Les collègues souhaitant être accueillis comme chercheuses/chercheurs invité(e)s par un ou des membres permanents, peuvent candidater au titre de l’histoire et théorie des arts, ainsi que des branches disciplinaires représentées dans le Centre André Chastel.
  • L’accueil est valable à titre individuel, pour une période de quatre à six semaines. Pour postuler, les chercheurs (confirmés ou post-doctorants) doivent envoyer une fiche de candidature, un projet de recherche détaillé et un CV.
  •  Il est nécessaire que le projet –  en français ou en anglais (maximum 1000 mots) –  précise les thèmes et la nature des recherches à mener dans des institutions à Paris et/ou en France, ainsi que les raisons de la demande d’accueil au Centre André Chastel. De même, doivent être indiquées les collaborations avec les membres permanents du CAC, ainsi que les formes de cette collaboration.
  • Les dossiers de candidature sont à adresser à la direction du Centre André-Chastel et seront examinés par le Conseil d’unité.
  • Informations pratiques et conditions du séjour

Un bureau sera attribué aux chercheurs ou chercheuses invité(e)s. Ceux-ci pourront bénéficier d’une aide du Centre André Chastel d’un montant maximum de 1000€ (frais de voyage ou de logement).
Le Centre André Chastel ne prendra pas en charge d’autres types de dépenses liées au séjour de recherche.
Le chercheur ou la chercheuse invité(e) sera amené, pendant la période où il est accueilli au Centre André Chastel, à collaborer avec les membres permanents (participation aux séminaires et/ou aux manifestations organisées par le Centre André Chastel, telles que les  Rencontres et les Regards croisés .

Chercheurs et chercheuses invité(e)s

 

• Emmanuel CHÂTEAU-DUTIER, professeur agrégé en muséologie numérique à l’Université de Montréal

Emmanuel Château-Dutier est historien de l’architecture et professeur agrégé en muséologie numérique à l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur l’administration de l’architecture publique en France au XIXe siècle, la profession d’architecte et l’édition et le livre d’architecture. Ses travaux concernent par ailleurs la muséologie et l’histoire de l’art numérique. Il participe, ou a participé à plusieurs importants projets de recherche collectifs en histoire de l’art plaçant le numérique au cœur de leur réflexion. Il a notamment assuré la direction numérique de l’édition critique des Cours d’Antoine Desgodets, et il est un des collaborateurs principaux du projet des Guides de Paris du Labex les Passés dans le présent. Outre plusieurs projets de recherche personnels financés par le CRSH et le FRQSC, il participe depuis 2018 à une recherche multidisciplinaire sur les experts parisiens au XVIIIe siècle, soutenue par l’Agence nationale de recherche.

Comme chercheur-invité au Centre André-Chastel, Emmanuel Château-Dutier posera les bases méthodologiques d’une recherche future à mener en partenariat avec le Centre qui mobilise les techniques d’analyse du discours pour l’étude des procès-verbaux du Conseil des bâtiments civils. Au cours de son séjour, Emmanuel Chateau-Dutier mettra également son expertise dans le domaine des humanités numériques à disposition du Centre André-Chastel pour animer une réflexion stratégique sur les différentes bases de données du Centre.

Il est accueilli en tant que chercheur invité de janvier à juin 2023 par Jean-Baptiste Minnaert et sera rattaché aux thématiques Thème 1. Décors, monuments, paysages et 4. Acteurs, institutions, réseaux.

Page personnelle

• Sefy HENDLER, maître de conférence à l’Université de Tel Aviv

Sefy Hendler est est historien de l’Art, spécialisé dans l’art Italien entre le 15ème et le 17ème siècle, et en particulier dans les relations entre les arts visuels, sujet de son premier livre La Guerre des Arts (Rome, L’Erma de Bretschneider, 2013, prix « l’Erma per l’Arte »), et de la cour de Côme 1er de Médicis à Florence sujet de son livre Gracious and Beautiful Monster (Florence: Maschietto, 2016). Il a également contribué à de catalogues d’exposition sur l’art de le Renaissance et du Maniérisme, récemment Medici portraits and Politics au Met Museum de New York (2021). Il est accueilli en tant que chercheur invité par Antonella Fench Kroke au Centre André-Chastel, dans le cadre des recherches sur son prochain livre sur l’échec artistique à la Renaissance. Il sera rattaché à la thématique de recherche 6. Images, dispositifs, lieux.

Il a été directeur du département de l’Histoire de l’Art de l’Université de Tel Aviv (2016-2020) ainsi que directeur de la galerie de l’Université, Genia Schrieber Art Gallery (2016-2022). Il est aussi senior fellow au Medici Archive Project (Florence).

• Agathe MAREUGE, maîtresse de conférences à l'UR REIGENN (Sorbonne Université)

Agathe Mareuge est agrégée d’allemand, spécialiste de littérature et histoire culturelle du monde germanique, XXe-XXIe siècles. Ses recherches portent principalement sur les avant-gardes, notamment dada. Elle est l’autrice de Petite éternité. L’oeuvre poétique tardive de Jean Hans Arp (Les presses du réel, 2019), issu de sa thèse de doctorat. Elle récemment co-dirigé avec Sandro Zanetti (Université de Zurich) quatre volumes consacrés à la (ré-)invention de Dada et à la façon dont ce mouvement s’est inscrit dans notre histoire culturelle: The Return of Dada / Le Retour de Dada / Die Wiederkehr von Dada (Les presses du réel, 2022; vol. 1: Filiations, vol. 2: Expositions, vol. 3: Traces, vol. 4: Historiographies). Ses recherches actuelles portent sur l’historiographie des avant-gardes et particulièrement sur Ré Soupault (1901-1996), photographe, traductrice, essayiste. Elle est accueillie au Centre André-Chastel par Isabelle Ewig, dans le cadre d’une délégation CNRS durant un an à partir du 01 septembre 2022. Ses recherches s’inscrivent principalement dans les thèmes 3. Transferts, échanges, circulations et 4. Acteurs, institutions, réseaux.

Page personnelle - page personnelle sur le site du Centre - Email

• Platon PÉTRIDIS, professeur d’Archéologie Byzantine à l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes

Platon Pétridis est professeur d’Archéologie Byzantine à l’Université Nationale et Capodistrienne d’Athènes, où il enseigne depuis 2002. Directeur du Musée d’Archéologie et d’Histoire de l’art de cette même université et ancien membre Scientifique de l’École française d’Athènes. Son séjour au sein du Centre André-Chastel du 16 janvier au 15 février 2023 lui permettra tout d’abord d’engager une nouvelle collaboration avec Mme Elisabeth Yota, Directrice adjointe du Centre, dans la thématique 3. Transferts, échanges, circulations dans l'espace européen et extra-européen et plus précisément sur le projet MistraNum, et par la suite d’organiser un Regard croisé en collaboration avec Elisabeth Yota et Dany Sandron dans la même thématique.

 

ARCHIVES des Chercheurs et chercheuses invité(e)s depuis 2005

 

Le Centre André Chastel a accueilli de nombreux Chercheurs et chercheuses invité(e)s (présentés par ordre alphabétique) :

• Shahram ABADIE, maître de conférences des Écoles nationales supérieures d’architecture dans la discipline Histoire et cultures architecturales

Shahram ABADIE a été accueilli en délégation de recherche CNRS durant un an, en 2021-2022. Affecté d’abord à l’ENSA de Clermont-Ferrand en 2016, il a été muté à celle de Strasbourg depuis 2020. Il est architecte diplômé de l’université de Téhéran (2006), docteur en histoire de l’architecture de l’université de Strasbourg (2012) et membre de l’Unité de Recherche 3400 Arche, au sein duquel il a soutenu sa thèse sur l’histoire architecturale des cinémas, publiée en 2018, sous le titre d’Architecture des salles obscures aux éditions de l’AFRHC. Ses recherches portent sur l’histoire des types d’édifices, les transferts culturels dans l’architecture et la formation des architectes au XXe siècle. Il en est résulté à ce jour, une vingtaine d’articles notamment dans le cadre des programmes ANR EnsArchi (2019-2023) et Metacult (2013-2016), ainsi que les projets de recherches HEnsA20 (2016-2021) et Smart French (2016-2019). Il a été le co-organisateur d’un colloque tenu fin 2020 à l’école d’architecture de Clermont-Ferrand, intitulé  En marge du patrimoine contemporain : architectes français au Moyen-Orient .

Il etait rattaché à la thématique 3. Transferts, échanges, circulations dans l'espace européen et extra-européen

Page personnelle

• Heloisa BARBUY, Museu Paulista da Universidade de São Paulo

Invitée par l’Équipe André Félibien et le Professeur Barthélémy Jobert pour ses travaux de recherche sur les porcelaines françaises au Brésil au XIXe siècle

• Ina BLOM, université d’Oslo et université de Chicago

Invitée par Larisa Dryansky dans le cadre des thèmatiques  5. Matériaux, techniques, métiers : enquêtes sur les savoir-faire artistiques et  6. Images, dispositifs, lieux.

Ina Blom est professeure dans le département de Philosophie, Lettres classiques, Histoire de l’art et des idées à l’université d’Oslo et professeure invitée (chaire Wigeland) dans le département d’Histoire de l’art de l’université de Chicago. Elle est l’auteure, entre autres, des livres The Autobiography of Video. The Life and Times of a Memory Technology (New York, Sternberg Press, 2016), et On the Style Site. Art, Sociality and Media Culture  (New York, Sternberg Press, 2007 et 2009), et a dirigé les ouvrages Memory in Motion. Archives, Technology and the Social (Amsterdam University Press, 2016) et Raoul Hausmann et les avant-gardes (Les presses du réel, 2014). Ses travaux portent sur les liens entre art, médias et technologie aux XXe et XXIe  siècle.

Son projet de recherche s’intitule Straight Lines and Infrastructural Sensiblities. Il s’agit d’étudier les transformations de la figure de la ligne droite dans l’art du XXe siècle en les mettant en relation avec la transition, autour des années 1960, du monde industriel moderne à un nouvel environnement technique caractérisé notamment par une intensification de la recherche sur l’intégration des modalités sensorielles humaines et des systèmes technologiques. Cette évolution est envisagée comme le passage d’une esthétique physiologique, fondée sur l’enregistrement et la mesure de forces psychologiques et physiologiques « invisibles », à un modèle topologique qui se retrouve dans certaines théories actuelles de la notion d’infrastructure.

Page personnelle

Période : 30 avril – 28 mai 2021

• Mickaël BOUFFARD, post-doctorant diplômé de l'université de Montréal, Canada, Québec

Responsable scientifique : Jérôme de La Gorce
Thème de recherche : Dessins de costumes de ballet et d'opéra en France aux XVIIe et XVIIIe siècles
Équipe d'accueil : Équipe André Félibien, puis Thèmes 3. Transferts, échanges, circulations et 4. Acteurs, institutions, réseaux
Période : du 1er avril 2013 au 15 juin 2015
Curriculum vitae

En 2019, M. Bouffard est chercheur associé au Centre André Chastel.

• Sonia CABALLERO ESCAMILLA, post-doctorante de l'université de Salamanque, titulaire d'une bourse du Ministerio de Ciencia e Innovacion (Espagne)

Tutorat : Fabienne Joubert, Équipe Villard de Honnecourt
Période : du 1er mai 2009 au 30 avril 2011

• Catherine CHOMARAT-RUIZ, maître de conférences à l’École nationale supérieure du paysage de Versailles

Équipe d'accueil : ERHAM (Hervé Brunon), dans le cadre d’un partenariat avec le Laboratoire de recherche de l'ENSP (LAREP)
Période : 2012

• Krista DE JONGE, professeur à l'université de Louvain

Pour voir son profil sur Academia
Équipe d'accueil : Thème 1. Décors, monuments, paysages
Période : d'octobre 2014 à mars 2015

• Francesca DELL'ACQUA, enseignant-chercheur à l’Università degli studi di Salerno

Équipe d'accueil : Équipe sur l'art du Moyen Âge Villard de Honnecourt (Sylvie Balcon-Berry)
Période : du 1er mars au 30 juin 2012

• Elaine Cristina DIAS, post-doctorante à l’université de Paris 1

Période : 2 mois à partir de décembre 2006

• Daniele DI COLA, post-doctorant, Università degli studi di Roma « La Sapienza »

Tutorat : Jérémie Koering, dans le cadre de la thématique 6. Images, dispositifs, lieux.
Période : de mars à août 2018
Page personnelle sur le site Chastel (copie, septembre 2018)

• Eléna EFIMOVA, maître de conférences à l'université d'État de Moscou

Période : du 10 avril au 10 juillet 2012

• Michael FALSER, directeur de projet, université de Heidelberg

Accueil : CREOPS, en lien avec le Labex EHNE, l'axe 7, « Traditions nationales, circulations et identités dans l'art européen »
Période : du 1er janvier au 30 juin 2018
Page personnelle sur le site Chastel (copie, septembre 2018)

• Falma FSHAZI, École polytechnique de Zurich, chaire d’architecture et de transformation urbaine

Falma FSHAZI a été invitée durant le mois de septembre 2022 par Alessandro Gallicchio pour rédiger un chapitre d’ouvrage sur l’architecture en Europe du Sud-Est (XIXe-XXIe siècles). Elle était rattachée aux thématiques de recherche 1. Décors, monuments, paysages et 3. Transferts, échanges, circulations

Elle est actuellement Chercheur associée.

• June HARGROVE, professeur d'histoire de l'art moderne, University of Maryland

Période : 2005-2006

• Haruko HIROTA, professeur, Tama Art University et Aoyamagakuin University, Tokyo

Équipe d'accueil : l’ERCO
Période : avril 2007 puis septembre 2009
Recherches sur Carriès
Curriculum vitae

• Doroty JOHNSON, professeur, université de l'Iowa

Période : octobre 2006 et mars 2007

• Mie KUROIWA, PhD, maître de conférences (Associate professor) au College of Intercultural Communication, Rikkyo University (Tokyo, Japon)

Équipe d'accueil : Équipe sur l'art du Moyen Âge Villard de Honnecourt
Période : du 1er avril 2013 au 31 mars 2014
Thème de recherche : le rôle des dominicains dans le développement artistique à Paris (XIIIe-XVe siècle), en particulier les œuvres d'art commanditées ou possédées par les aristocrates en France ainsi qu'en Flandres et en Italie
Curriculum vitae

Voir sa conférence Saint Thomas d'Aquin et la prière. Texte, image et pratiques de dévotion privée dans les livres de prières enluminés dans le cadre des Rencontres du Centre André Chastel, le 12 mars 2014.

• Fàtima LÓPEZ PÉREZ, post-doctorante de l'université de Barcelone, GRACMON (Groupe de recherche en histoire de l'art et du dessin contemporains)

Responsable scientifique : Jérémie Cerman
Bourse post-doctorale : Ville de Paris, programme Research in Paris
Thème de recherche : Étude comparative des sources pour l'ornementation végétale et programmes d'application décorative de l'architecture de Paris et Barcelone à la fin du XIXe et au début du XXe siècle
Rattachement aux thèmes du Centre : 2. Paris, géographie artistique d'une métropole et de son territoire ; 3. Transferts, échanges, circulations dans l'espace européen et extra-européen ; et 5. Matériaux, techniques, métiers : enquêtes sur les savoir-faire artistiques
Période d'accueil : du 7 janvier 2015 au 7 janvier 2016

• Neil McWILLIAM, professeur, Duke University

Période : année universitaire 2006-2007
Curriculum vitae

• Atsushi MIURA, professeur, université de Tokyo

Période : à partir de janvier 2007

• Rocio ROBLES TARDIO, post-doctorante de l'Universidad Complutense de Madrid

Période : 24 mois à partir du 1er octobre 2007

• Cristina RODRIGUEZ SAMANIEGO, université de Barcelone, titulaire d'une bourse post-doctorale Beatriu de Pinós (accordée par le Gouvernement catalan)

Pour un projet de recherche au sein du Centre Chastel intitulé « Classicisme, nationalisme et modernité : un regard sur l'art figuratif français et catalan au début du XXe siècle »
Tutorat : Françoise Levaillant, ERCO
Période : du 1er juin 2007 au 1er juin 2009
Curriculum vitae

• Martin SCHIEDER, Prof. Dr. à l'université de Leipzig

Titulaire d'une chaire d'excellence du Labex EHNE, Écrire une Histoire Nouvelle de l'Europe
Thèmes de recherche : L'art allemand et français du XVIIIe au XXIe siècle. Transfert culturel entre la France et l'Allemagne du XVIIIe au XXIe siècle. Iconographie politique, critique d'art et execution studies, studio studies et exil studies
Séminaire de master 2 en Art contemporain : « Transferts, propagande, mise en scène. Exposer l'art moderne européen à Paris (XXe - XXIe siècles) » (salle Perrot, le mercredi de 16h à 18h)
Rattachement aux thèmes du Centre : thème 3. Transferts, échanges, circulations dans l'espace européen et extra-européen
Période d'accueil : du 1er février au 31 juillet 2015

Voir la page personnelle de M. Schieder sur le site de Leipzig Universität.

• Laurence TERRIER ALIFERIS, post-doctorante diplômée de l’université de Genève

Tutorat : Philippe Lorentz
Équipes d'accueil : Équipe sur l'art du Moyen Âge Villard de Honnecourt, puis thème 3. Transferts, échanges, circulations
Thème de recherche : La circulation des modèles artistiques aux XIIe et XIIIe siècles
Période : du 1er octobre 2012 au 31 juillet 2014

En 2019, L. Terrier Aliferis est chargée d'enseignement en histoire de l'art médiéval à l'université de Neuchätel : voir sa page.

• Bijoy TRENTIN, docteur, université de Bologne

Recherches sur le mythe d’Orphée dans le symbolisme
Tutorat : Françoise Levaillant, ERCO
Période : août-septembre 2008 et juillet-août 2009

• Robert WELLINGTON, Senior Lecturer, Centre for Art History and Art Theory, Australian National University, Canberra

Accueil : Alexandre Gady
Période : du 15 janvier au 31 décembre 2018
Website : https://robertwellington.com/
Curriculum vitae

• Sarah WILSON, Professeur au Courtauld Institute (université de Londres), commissaire d’expositions

Équipe d'accueil : l’ERCO
Chercheuse associée au niveau Directrice de recherche au Centre André Chastel
Période : du 21 décembre 2009 au 20 mars 2010

Les membres

Maître de conférences
Ingénieur de recherche honoraire
Maître de conférences HDR
Professeur / Professeure
Maître de conférences
Ingénieur en numérisation et modélisation
Membre honoraire
Professeur / Professeure
Directrice adjointe
Ingénieur d’études
Conservateur en chef honoraire du patrimoine
Chercheur invité