Actualités des doctorantes et doctorants

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

 

APPEL À CANDIDATURES : La bourse d’études de la Maison française d’Oxford

La Chancellerie des universités de Paris décerne chaque année une bourse d'études d'une valeur de 15 000 euros à un étudiant EN COURS  DE THÈSE afin de poursuivre ses travaux de recherche en Angleterre à la Maison française d'Oxford durant l’année universitaire 2021-2022.

Dossier de candidature

  • La transmission des dossiers s’effectue par voie électronique uniquement.    

Les candidats devront envoyer leur dossier à l'ED (aux trois destinataires suivants : philippe.lorentz@sorbonne-universite.fr , nathalie.ginoux@sorbonne-universite.fr et marie.planchot@sorbonne-universite.fr) au plus tard le vendredi 16 avril à midi, en utilisant un logiciel de transfert de données (wetransfer ou autre).
Chaque dossier de candidature comprendra les documents suivants, obligatoirement en français (une version anglaise peut être ajoutée) :

  • Le projet de recherche (15 à 20 pages maximum)
  • Le curriculum vitæ du candidat
  • Une lettre de motivation (2 pages maximum) faisant état du lien souhaité avec la Maison française et l’Université d’Oxford
  • Une lettre de recommandation du directeur de thèse confirmant ce lien et toute lettre de recommandation attestant de la valeur universitaire des travaux de recherches présentés
  • Une attestation d’inscription en thèse pour l’année en cours
  • Les coordonnées postales, téléphoniques et électroniques permettant de joindre le candidat
  • Un relevé d’identité bancaire.

APPEL À CONTRIBUTIONS : « Limites et pratiques de l’art. Matérialités et objets / processus et réceptions » (Histoire de l’art, n° 88)

La revue Histoire de l’art souhaite placer au cœur de son prochain numéro  la notion de « limite », à la fois comme expérience de la création artistique, dans ses usages, contenus, matériaux, et comme cadre de l’histoire de l’art, dont le périmètre même porte en germe les éventuels franchissements et dépassements de la discipline. La réflexion attendue portera sur la manière dont la création artistique comme l’histoire de l’art sont traversées, modifiées, reprises par leurs propres limites, limites subies ou librement définies. Ce numéro fera également une place aux propositions prenant le parti de sonder les limites discursives de l’histoire de l’art, dans leur approche disciplinaire ou historique.

  • Les synopsis d’une page au format PDF, comprenant une présentation du sujet problématisé ainsi qu’une courte biographie de l’auteur, sont à adresser à revueredachistoiredelart@gmail.com pour le 31 janvier 2021 au plus tard. Le comité de rédaction étudiera les propositions envoyées. Les projets retenus feront l’objet d’articles à remettre pour le 15 mai 2021.

 

APPEL À CONTRIBUTIONS : Perspective 2021 - 2 / Habiter

Pour son prochain numéro, la revue Perspective souhaite poser la question de ce que c’est qu’habiter : habiter un espace, un territoire, sa maison ou son corps, qu’il s’agisse de confins extrêmes ou des frontières de l’intime ; habiter sa vie, sa (ses) société(s), son temps, pour ce qu’habiter, c’est aussi être au monde, être présent à autrui, se confronter à un étant donné. À l’heure où, partout sur la planète, des populations entières sont assignées à domicile, la revue invite à revenir sur les imaginaires plastiques de l’habiter : « occuper habituellement un lieu », comme le suggère le dictionnaire, où se glisse l’idée de l’habitude, des cadres, de la répétition et de la régularité, mais encore « occuper quelqu’un », l’habiter, l’animer, l’émouvoir.

  • Les propositions (un résumé de 2 000 à 3 000 signes, avec un titre provisoire, une courte bibliographie sur le sujet, et une biographie de quelques lignes) sont à envoyer à l'adresse de la rédaction (revue-perspective@inha.fr) avant le 10 janvier 2021. Les projets retenus feront l’objet d’articles à remettre pour le 15 juin 2021.

 

APPEL À COMMUNICATION : « Art, politiques, et justice sociale en temps de crise / Art, Politics, and Social Justice in Times of Crisis »

Cet appel à communication invite les étudiants de troisième cycle en histoire de l’art, études muséales, éducation artistique et arts plastiques à partager leurs recherches lors du premier symposium annuel d’études supérieures en histoire de l’art de l’Université de Memphis. L’objectif de ces rencontres est de convier les jeunes chercheurs en art à participer à une discussion interdisciplinaire présentant de nouvelles pistes produites dans leurs domaines. Ces rencontres se tiendront en ligne via Zoom avec la conférence inaugurale le jeudi 22 avril et des présentations de panel le vendredi 23 avril. Elles se termineront par une table ronde réunissant des universitaires américains dans les domaines des arts et de la justice sociale.

  • Veuillez soumettre un résumé de 300 mots maximum et un court CV (2 pages maximum) avant le 31 décembre 2020 aux coordinatrices, Rebecca Howard (rmhward2@memphis.edu) et Lucienne Auz (ldauz@memphis.edu).

 

APPEL À COMMUNICATION : Féminicides au XIXe siècle en France (Lyon, 13-15 mai 2021)

Ce colloque vise à étudier l’évolution du phénomène, de ses représentations et de leurs variations, sur la période du long XIXe siècle (1789-1914), de la Révolution française à la veille de la Grande Guerre, laquelle reconfigure les relations genrées et fait émerger un nouveau rapport à la violence. Il paraît aujourd’hui essentiel d’interroger les constructions du XIXe siècle pour saisir l’ancrage historique des mécanismes à l’œuvre dans notre rapport aux féminicides. Qu’est ce qui empêche la conceptualisation du féminicide comme crime spécifique ? Pourquoi avons-nous encore tant de réticences à catégoriser les meurtres de femmes au motif du sexe et du genre ? Puisque chaque pays a ses spécificités juridiques et culturelles, nous limiterons notre étude à la France.

  • Les intitulés et les résumés des propositions de communication sont à envoyer dans un document anonyme (format .doc ou .odt), accompagné d’un second document dans lequel seront précisées les coordonnées et une courte biographie de l’auteur·e. Le document doit comporter un résumé de 3000 signes maximum, 3 à 5 mots-clefs et l’indication de l’axe dans lequel s’inscrit la proposition. Enfin, le document doit avoir pour nom colloquefeminicides.doc (ou colloquefeminicides.odt). Les propositions sont à envoyer au plus tard le 14 décembre 2020 à colloquefeminicides2021@gmail.com.

 

APPEL À COMMUNICATION : « Le corps dans l’art politique des temps modernes »

L’ambition de ces deux journées d’étude est d’explorer les questions liées au corps véhiculant un discours politique, en mobilisant des œuvres créées de la Renaissance à l’aube du XIXe siècle. En réunissant des chercheurs jeunes et confirmés, français et étrangers, cette manifestation permettra de confronter des méthodologies (approches formelles, iconographiques, esthétiques…) et de rassembler différentes études de cas portant sur ces corps imposants, héroïques, séduisants, inquiétants ou répulsifs, dont l’anatomie a été plus ou moins dévoilée pour incarner, entre autres, la figure du vainqueur invincible par opposition à la victime vulnérable.

  • Les propositions de communication doivent comprendre un titre et un résumé (environ 350-500 mots en anglais ou en français), une brève bio-bibliographie et des informations de contact. Elles doivent être envoyées au plus tard le 1er décembre à l’adresse suivante : corps.pouvoir@gmail.com

 

APPEL À CANDIDATURES : Bourses Chastel 2021

Depuis 2010, l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis attribuent chaque année deux bourses pour des recherches de niveau postdoctoral portant sur l’art de la Renaissance à nos jours. Ces bourses sont destinées aux chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, souhaitant se rendre à Rome pour y effectuer des recherches. Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat, justifier d’une expérience professionnelle équivalente ou être conservateurs du patrimoine. Le montant de la bourse s’élève à 3000 €. Les lauréats sont logés à la Villa Médicis pour une durée de quatre à six semaines (une participation de 10 € par jour est demandée au titre des frais d’entretien).

  • Le dossier de candidature doit être déposé en ligne sur la plateforme de candidature de l’INHA avec copie par mail à  Académie de France à Rome à Patrizia Celli (patrizia.celli@villamedici.it) avant le 15 novembre 2020.
  • Voir Bourse, Soutien afin de consulter les offres similaires.

 

APPEL À CANDIDATURES : Bourses de recherche (6 à 8 mois) du DFK Paris

Le Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris) octroie plusieurs bourses de 6 à 8 mois (pendant la période de janvier à août 2021) de préférence dans le cadre de ses quatre champs de recherche « Transculturalité et mobilité », « Histoire des institutions et des sciences », « L’art des objets » et « Histoire de l’art numérique ». Ces bourses s’adressent principalement à des doctorants et postdoctorants en histoire de l’art. Une bonne maîtrise du français est indispensable. La sélection est effectuée par l’équipe du DFK Paris. Le montant de l’aide s’élève généralement à 1 700 € par mois. La bourse inclut en outre un accompagnement scientifique et structurel, ainsi que l’utilisation des ressources de l’institut.

  • Les candidatures (en français, allemand ou anglais) devront comprendre une description du projet, un panorama des sources (environ 3 pages hors échéancier/ programme de travail détaillé), un CV et une lettre de recommandation dans un seul fichier PDF. Elles sont à envoyer avant le 15 septembre 2020 à stipendien@dfk-paris.org
  • Voir Bourse, Soutien afin de consulter les offres similaires.

 

APPEL À CANDIDATURES : Chargé d'enseignement en histoire de l'art contemporain, peinture et arts figurés (XIXe et début XXe siècle)

Le département Histoire de l’art et archéologie de l’Université de Lille cherche à pourvoir des charges d’enseignement pour l’année universitaire 2020-2021 en histoire de l’art contemporain. Le ou la vacataire recruté(e) aura pour charge de dispenser des cours de la Licence 1 à la Licence 3 (TD et CM), sur site mais également à distance. L’enseignement couvrira essentiellement la peinture et les arts figurés du XIXe siècle au début du XXe siècle.

 

APPEL À CANDIDATURES : Chargés d'études et de recherche 2020

Six postes de chargées et chargés d'études et de recherche sont à pourvoir à l'Institut national d'histoire de l'art à compter du 1er octobre 2020. Les chargées et chargés d'études et de recherche effectuent un service partagé entre les programmes scientifiques et documentaires de l’INHA et leurs travaux personnels de recherche doctorale. Elles ou ils devront être engagés dans la poursuite d’études conduisant au doctorat. Les candidates ou candidats devront satisfaire aux conditions de recrutement des contractuels doctoraux, c'est-à-dire que leur recrutement interviendra au plus tard dix-huit mois après leur inscription en doctorat (l’inscription en thèse devra avoir été faite entre le 1er avril 2019 et la rentrée universitaire 2020).

 

APPEL À COMMUNICATION : « Ex marmore antiquo sculpsit »

Œuvres sur papier multiples, reproductibles, facilement transportables et relativement peu onéreuses, les gravures constituent dès la Renaissance un vecteur privilégié de diffusion des savoirs antiquaires. De manière très précoce, dès le dernier quart du XVe siècle en Italie, les graveurs s’emparent des modèles sculptés antiques, et tout particulièrement des reliefs (Le Triomphe de Bacchus et Ariane, burin florentin, British Museum, v. 1480-1490). Les interprétations de sarcophages, de décors monumentaux ou de stèles continuent à être particulièrement prisées durant toute l’époque moderne et font l’objet de publications ponctuelles ou plus systématiques, sous la forme de gravures isolées, de recueils ou d’ouvrages scientifiques illustrés.
L’objet de cette journée d’étude sera d’étudier comment l’estampe a permis de faire circuler dans toute l’Europe des images de reliefs uniques ou typiques.

  • Les propositions de communication (environ 300 mots) sont à adresser d’ici le vendredi 3 avril 2020 à Sarah Berraho et Nastasia Gallian et seront soumises au comité scientifique.

 

APPEL À COMMUNICATION : « Fabriquer les identités collectives. Un chantier de l'art à l'époque contempraine (XIXe-XXe siècle) » 

Dans le jalon d’une actualité scientifique florissante sur le sujet, cette journée d’études a pour but d’ouvrir de nouvelles perspectives dans le cadre temporel de l’époque contemporaine. Il est question d’étudier la portée de la culture artistique sur les imaginaires et les définitions des identités collectives, d’interroger le rôle de l'art dans les processus de construction, systémiques ou particuliers, des identités collectives. Quand l’art devient-il symbole ? Quand et comment s’en saisissent les acteur.trice.s ? Quelle place prend-il dans le processus de définition d’une identité collective ? Sa présence est-elle pérenne ou bien constamment menacée, subvertie ? Il est également important d’ouvrir le champ de recherche à des identités peu questionnées, qui échappent majoritairement à l’intelligibilité, dont on connaît encore mal les processus de construction et que l’on ne relie que rarement à une production artistique et culturelle. Ces identités se construisent par opposition à une identité plus normée. En effet, c’est souvent dans la menace de ses conditions d’existence qu’une communauté cherche à asseoir une identité collective, réagissant ainsi à une communauté déjà légitimée et dont le modèle de représentation est largement diffusé. Les Saint Sébastien de Pierre et Gilles s’accaparent et subvertissent un motif chrétien, bouleversent les normes iconographiques et participent à la création d’un nouveau modèle pour une communauté marginalisée. Ironiquement, Saint Sébastien est rebaptisé en icône gay.

  • Les bio-bibliographies et les propositions de communication (entre 2000 et 3000 signes) sont à envoyer à association1920@gmail.com avant le 24 février 2020

 

APPEL À CONTRIBUTIONS : « Grèce(s) » (Histoire de l’art, n° 86)

À l'occasion du bicentenaire de la révolte des Grecs qui aboutit finalement à l'indépendance du pays, la revue Histoire de l'art consacre son prochain numéro à la pluralité des constructions de la Grèce dans l'art. Sont attendus des essais sur la Grèce antique, sur la Grèce à l'antique réinventée à l'époque moderne ainsi qu'au sujet de la vitalité artistique de la Grèce moderne et contemporaine.

  • Les synopsis d’une page comprenant l’indication de l’article choisi ainsi que l’angle de vue qui sera retenu pour son commentaire, et une courte biographie de l’auteur, sont à adresser à revueredachistoiredelart@gmail.com pour le 15 février 2020 au plus tard. Le Comité de rédaction étudiera les propositions envoyées. Les projets retenus feront l’objet d’articles à remettre pour le 15 mai 2020.

 

APPEL À COMMUNICATION : « Aux environs de Paris : les maisons de plaisance du Grand Paris, de Louis XIV à l’Empire » (GHAMU, Société d’études du XVIIe siècle, avril 2020)

La création administrative du Grand Paris a généré un nouvel intérêt pour la banlieue parisienne. Simultanément aux réflexions menées sur le Grand Paris, apparaissent également de rares publications scientifiques portant sur le phénomène de la villégiature francilienne de l’Ancien Régime au début du XXe siècle. Jusqu’à présent, ce phénomène a surtout été abordé du point de vue de l’histoire socio-culturelle ou encore de l’histoire de l’urbanisme, d’après une chronologie débutant le plus souvent à partir du XIXe siècle, période des lotissements et de l’industrialisation de nombreuses localités. Une réflexion générale réunissant l’étude architecturale des maisons de plaisance de la période moderne aux questions de la décoration intérieure, des jardins, ainsi que de l’art de vivre – à l’instar des recherches menées sur la villégiature en Bordelais – apporterait un jour nouveau aux connaissances déjà établies grâce aux monographies d’édifices existantes.

  • Les propositions de communications devront comporter un titre provisoire ainsi qu'un résumé de 2 000 signes environ. Elles sont à envoyer avant le 13 janvier 2020 aux adresses suivantes : anaisbornet.ha@gmail.com et fg.archi@yahoo.it

-------------------------------------------------------------------------------------------

Message au lendemain du 18 août 2019
Simon Gautier nous a quittés

Doctorant au Centre André Chastel, Simon vivait en Italie qu'il aimait et où il menait ses recherches. Parti en randonnée le 8 août dernier de Policastro près de Naples, il a chuté dans un ravin, se blessant gravement. Simon a été retrouvé neuf jours après son appel de détresse, trop tard pour le sauver. Immense est le chagrin de sa maman, de sa famille, de ses amis. Les membres du Centre André Chastel s'associent à leur tristesse et leur transmettent leurs plus chaleureuses pensées.

Dramatiques, ces neuf jours ont toujours été traversés par l'espoir. La recherche de Simon a été le moment d'une formidable solidarité, dont nous devons nous souvenir, qui nous inspirera dans l'avenir.

La dernière demeure d'un homme est le cœur des vivants. Nous sommes nombreux à porter Simon dans notre cœur. 

Hommage d'Alexandre Gady, son directeur de thèse : La disparition de Simon Gautier, le 9 août dernier, en Italie, est pour sa famille et ses nombreux amis une immense tragédie, tragédie qui s’est répandue bien au-delà de ces cercles intimes par le biais des médias et des réseaux sociaux. Lire la suite...

Ouvrages récents

La fabrique d'un chef-d'oeuvre
une histoire de l'ingestion des images
Histoire et archéologie d'une cathédrale (XIIe-XIVe siècle)
Sommes-nous encore humains ?

Les membres

Professeur / Professeure
Secrétaire général
Directeur de recherche
Directrice adjointe
Assistante en documentation et technologies
Ingénieur d'études honoraire
Professeur / Professeure
Membre honoraire
Maître de conférences
Professeur émérite
Membre honoraire