6.2 Poétiques et sciences du corps

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Virgil Solis, Acrobates, milieu du XVIe siècle, British Museum

Pensée comme une épistémologie artistique, le langage scientifique et poétique du corps est un domaine regroupant de nombreuses études au sein du laboratoire. Il sera à la fois question d’étudier la rhétorique des gestes, des expressions et des signes corporels dans les productions visuelles, et de décrypter combien l’image du corps se révèle elle-même être un objet d’analyse théorique pour les critiques, les scientifiques et les historiens de l’art. Ainsi, la performativité corporelle dans les arts visuels de la période médiévale à l’art contemporain sera interrogée.

Antonella Fenech Kroke poursuivra ses recherches sur la figuration de l’inversion du corps en questionnant la catégorie de l’« humain » entre fin du Moyen Âge et modernité ; à l’horizon 2019, elles feront l’objet de la publication d’un essai. Deux ateliers de recherche – « Le corps à contre-sens » (fin 2017 et 2018) – et un cycle de séminaires sur les dispositifs visuels de l’inversion et du renversement corporels comme expressions de « dissemblance », co-organisées par A. Fenech et F. Alberti (CESR), ont été programmés. Par ailleurs, son travail sur les images des jeux se poursuivra dans deux directions : création d’une base de données et d’images, et rédaction d’un ouvrage de synthèse sur la culture visuelle et les pratiques ludiques pendant la première modernité (conséquences ontologiques et impact de ces imaginaires). Jérémie Koering rédige un livre sur les images que l’on mange, qui constituera le texte inédit de son HDR avant parution chez Actes Sud (prévue en avril 2018) ; cette enquête, à la croisée de l’anthropologie, de l’histoire de l’art et de l’histoire culturelle, a pour objectif de comprendre et d’expliciter les différents enjeux (dévotionnels, rituels, artistiques, etc.) qui traversent cette relation particulière aux images depuis le Moyen Âge jusqu’à nos jours. Elinor Myara Kelif et Thierry Laugée organiseront un colloque en 2019 sur les figures de la tentation et les images tentatrices dans les arts, du Moyen Âge à nos jours, qui questionnera les modalités de la séduction par le corps représenté à travers les époques. T. Laugée poursuivra par ailleurs ses recherches sur les collections phrénologiques européennes en analysant l’artisticité des corps moulés à l’éclairage des conceptions scientifiques du premier XIXe siècle.

 

Voir également les autres axes du thème 6 :

Actualités

29 Novembre 2021 - 9 Décembre 2021 Conférence
26 Novembre 2021 Séminaire
7 Novembre 2021 Bourse, soutien
22 Octobre 2021 - 23 Octobre 2021 Journée d'études

Les membres

Gestionnaire
Maître de conférences
Maître de conférences honoraire
Conservateur du patrimoine
Professeur / Professeure
Professeur émérite
Directrice adjointe
Ingénieur de recherche honoraire
Chargé de recherche honoraire
Ingénieur d'études honoraire
Conservateur en chef honoraire du patrimoine
Maître de conférences honoraire