3.3 Circulations des idées : institutions, rencontres, traductions, modèles

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Hercule Segers, Livres, v. 1615-1630, gravure, Rijksmuseum, Amsterdam

La question de la circulation des idées est abordée du point de vue de la représentation de soi et de l’autre en Europe. Les projets s’inscrivent dans la continuité de recherches menées au sein du laboratoire ou en collaboration avec des partenaires extérieurs dans le cadre du labex EHNE dans le but de mieux cerner la construction mentale d’une identité européenne.

 

Salon Dada international

En s’appuyant sur ses propres travaux et sur son séminaire de master recherche, Isabelle Ewig entend créer un « Salon Dada international », lieu de recherche et d’échange autour de Dada. Ce courant a essaimé un peu partout en Europe, et au-delà, en Allemagne et même au Japon, dans des capitales comme dans de petites localités, tandis que son esprit ne s’est jamais éteint, animant la création depuis l’après seconde guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui. En explorant Dada, c’est toute l’histoire de l’Europe qui se verra interrogée, ainsi qu’une histoire de l’art transgressant les frontières disciplinaires et remettant en question les pratiques artistiques tout comme le statut de l’œuvre et de l’artiste. Ce programme est mené en dialogue avec Agathe Mareuge, maître de conférences en études germaniques à l’université Paris-Sorbonne et spécialiste de Dada dans le domaine littéraire.

Isabelle Ewig

 

Façades peintes en Europe (XVe siècle-XVIIe siècle)

Le phénomène des façades peintes ayant une dimension européenne, plusieurs chercheurs souhaitent poursuivre cette enquête entreprise depuis plusieurs années en organisant à l’horizon 2018/2019, en collaboration avec Zentralinstitut für Kunstgeschichte de l’Université de Munich (LMU). Ce colloque international réunira des spécialistes (historiens de l’architecture et de la ville, historiens de l’art et de la culture visuelle) et portera sur des aires géographiques variées (Allemagne, Suisse, Bohème, Pologne…).

Antonella Fenech Kroke / Jérémie Koering

 

Interpréter l’œuvre d’art « européenne »

Ce projet réunit plusieurs chercheurs du centre André Chastel et parmi eux les membres de l’axe 3, qui travaillent en vue de la publication d’un ouvrage de synthèse dans le cadre du labex EHNE. Une dizaine de chapitres présenteront des vues divergentes de monuments et d’œuvres d’art, tantôt interprétés comme des témoins de la construction de l’Europe, tantôt comme des forces opposées à cette construction (parution fin 2019, Nouveau Monde éditions).

Dany Sandron coordonne ce programme collectif.

 

Voir également les autres axes du thème 3 :

Actualités

27 Octobre 2022 - 28 Octobre 2022 Colloque
11 Juillet 2022 Annonce
30 Juin 2022 - 2 Juillet 2022 Colloque
30 Juin 2022 - 1 Juillet 2022 Colloque

Ouvrages récents

Limites ; méthodes et disciplines
Revue scientifique et technique des monuments historiques
Instruction visuelle et conservation des espèces dans l’État de New York (1869-1914)
portraitiste du monde sauvage
histoire d'un dispositif

Les membres

Professeur émérite
Maître de conférences
Maître de conférences
Chercheur associé
Professeur émérite
Directrice adjointe
Ingénieur d'études honoraire
Professeur / Professeure
Professeur / Professeure
Membre honoraire
Ingénieur en numérisation et modélisation
Maître de conférences