Saint-Louis des Invalides

Saint-Louis des Invalides

La cathédrale des Armées françaises

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Saint-Louis des Invalides, dir. sc. B. Bouget, A. Gady, F. Lagrange et S. Le Ray-Burimi, 2018
Strasbourg, La Nuée bleue/Éditions du Quotidien et Paris, Musée de l'Armée, 2018, 480 pages
978-2-8099-1624-9
€ 85,00
  • Sous la direction de Monseigneur Antoine de Romanet de Beaune et du général Alexandre d'Andoque de Sériège
  • Comité scientifique : Boris Bouget, Alexandre Gady, François Lagrange et Sylvie Le Ray-Burimi
  • Ouvrage publié dans la collection La Grâce d'une cathédrale.

Voulu par Louis XIV pour soigner les soldats meurtris par ses guerres et pour affirmer la gloire de son règne, l'Hôtel des Invalides est un des sommets de l'architecture classique française, mis en valeur depuis la Seine dans la perspective d'une esplanade grandiose.

Les plus fameux talents architecturaux et artistiques de l'époque furent mobilisés, dont Jules Hardouin-Mansart, qui conçut l'église des Soldats et le fameux Dôme, illuminant d'or tout Paris.

La richesse des décors peints et sculptés, tapisseries, mobilier, objets liturgiques, cloches et horloge, livres enluminés, témoigne certes d'un faste Grand Siècle que le château de Versailles amplifiera encore, mais aussi d'une organisation réglée de l'espace et du temps, adaptée aux malades et invalides.

Sanctuaire royal sous l'Ancien Régime, malmené sous la Révolution, le Dôme fut converti en mausolée impérial par Louis-Philippe pour accueillir les cendres de Napoléon, devenant au fil du temps un des sites les plus visités de Paris. Quant à l'église des Soldats, elle acquit la particularité de présenter les drapeaux pris à l'ennemi, mais aussi d'accueillir les sépultures de glorieuses figures militaires du pays, puis le siège de l'évêque aux Armées, ce qui lui a conféré le statut de cathédrale, affirmant par là le lien fort, dans un cadre laïc serein, entre l'armée, la religion et la nation.

La Monarchie, l'Empire et la République se sont continûment mobilisés pour entretenir et valoriser ce site unique, véritable panthéon militaire, qui abrite le prestigieux musée de l'Armée. Les Invalides sont ainsi, aujourd'hui plus que jamais, le lieu symbolique du rassemblement de la nation dans les grands moments de deuil et d'émotion collective.

Ouvrages

Une cour royale à la Renaissance

N° 202/2018-4. Anniversaire 50

Histoire et archéologie d’une capitale fortifiée par Philippe Auguste

La cathédrale des Armées françaises