Laboratoire de recherche en histoire de l’art

À la source de l’Antique

À la source de l’Antique

La collection de Serguei Tchoban

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Basile Baudez & Emmanuelle Brugerolles
Basile Baudez & Emmanuelle Brugerolles
À la source de l’Antique, 2011
Livraison: 
Paris, Beaux-Arts Paris les éditions, coll. « Carnets d’études » (20), 2011, 127 p.
ISBN: 
978-2-8405-6355-6
Prix: 
€ 18,00
  • En collaboration avec Emmanuelle Brugerolles
  • Catalogue de l’exposition organisée à l’ENSBA - Cabinet Léon Bonna, du 27 octobre 2011 au 21 janvier 2012

Architecte et dessinateur reconnu, Sergei Tchoban a choisi de présenter dans le cadre prestigieux du cabinet Jean Bonna de l’École nationale supérieure des beaux-arts une partie de sa collection de dessins d’architecture inspirés de l’Antiquité.

D’origine russe, Sergei Tchoban s’est intéressé très tôt à la période du retour à l’Antique au cours de laquelle Saint-Pétersbourg, sa ville natale, a trouvé sa forme actuelle. Ainsi, il collectionne depuis une dizaine d’années des feuilles réalisées entre le milieu du XVIIIᵉ siècle, moment de la redécouverte de l’Antiquité romaine et grecque, jusqu’au milieu du XIXᵉ siècle qui voit l’apogée du style néo-classique en Europe centrale et orientale. Dans la foulée des expositions du Louvre sur l’Antiquité rêvée ou du musée Cognacq-Jay sur le paysage de Tivoli au XVIIIᵉ siècle, la manifestation de l’ENSBA rend compte de l’engouement des artistes et des architectes pour l’Antiquité, qu’ils transforment et magnifient dans de superbes projets architecturaux. 

Ainsi l’exposition d’une partie des dessins de la collection de Sergei Tchoban permet-elle d’illustrer magistralement les rapports complexes et fascinants que les architectes et les artistes issus des Lumières entretiennent avec le patrimoine de l’Antiquité, et cela de Rome à Saint-Pétersbourg.