Vera PIERANTONI GIUA

Vera PIERANTONI GIUA

Sorbonne Université
Docteur

Centre André Chastel

Ancien membre

Coordonnées

Tél.:
0684459221
Email:

Partager cette page

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Titre de la thèse : Habiller l'acteur, habiller le personnage. Anthropologie des costumes de spectacles au XXème siècle
Dirigée par Pierre-Yves Balut et soutenue le 15 février 2021 au Centre André Chastel.

Vera Pierantoni Giua est une costumière et scénographe génoise, née en 1984.
Elle vit à Marseille depuis 2016.

Sa formation artistique commence en 2004 avec la licence en scénographie théâtrale à l’Académie des Beaux Arts de Milan et un mémoire sur Dario Fo, avec qui elle travaille pour la mise en scène de la pièce « Sottopaga, non si paga! », en tant qu’assistante scénographe et costumière.

Elle poursuit son master sous la direction de Carlo Savi, scénographe et costumier, qu’elle assiste ensuite, lors de nombreuses productions lyriques sur les scènes italiennes.

En 2008 elle gagne une bourse à l’École de l’Opéra de Boulogne, où elle travaille deux ans dans la section « costume ». Elle étudie avec des maîtres tels que Vera Marzot, Gabriele Mayer et la costumière Silvia Aymonino dont elle devient assistante.

Entre 2009 et 2015 elle poursuit cette collaboration pour divers théâtres notamment le Reina Sofia à Valencia, l’Arène de Vérone, l’Opéra Bastille à Paris, les Jeux Olympiques de Sotchi et pour L’Opéra de Malmö.

Parallèlement en 2012 elle commence un travail de recherche sous la direction Pierre-Yves Balut dans le bout d’explorer, à travers son model analytique, les processus techniques liés au costume de scène.

Pour 2016 elle prépare ses costumes de la Traviata dans la mise en scène d’Alice Rohrwacher pour le Théâtre Valli de Reggio Emilia et dans le 2017 les costumes de La belle au bois dormant dans la mise en scène de Leo Muscato pour le théâtre Lirico de Cagliari. En 2019 elle signe les costumes de "Fernand Cortez" au théâtre Maggio Fiorentino De Florence dans la mise en scène de Cecilia Ligorio et en 2020 les costumes de "L'italiana in Algeri" pour la Fondazione Rete Lirica delle Marche. 

Depuis 2017 elle collabore en tant que resposable de production avec l'Opéra Bastille de Paris et l'Opera de Lyon. 

  • Titre de la thèse : "Habiller l'acteur, habiller le personnage. Anthropologie des costumes de spectacles au XXème siècle"
  • Directeur de thèse : Pierre-Yves Balut

Collaboration avec l’atelier LowCostume de Rome.

Collaboration avec l'Opéra de Lyon en tant que responsable de production 

Collaboration avec l'Opéra Bastille en tant que responsable de production