Piyush Wadhera

Piyush Wadhera

Sorbonne Université
Docteur

Centre André Chastel

Ancien membre

Coordonnées

Email:

Autres appartenances institutionnelles

Institut national d'histoire de l'art (INHA)

Partager cette page

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Diplômé d’une licence en ingénierie informatique au Thapar University à Patiala, Inde, Piyush Wadhera obtient ensuite une licence en musique et musicologie à l’université Paris-Sorbonne (2007). Puis il se consacre à deux années d’activité professionnelle dans l’industrie informatique indienne (2007-2009), et contribue ainsi au développement des logiciels du traitement numérique des données audiovisuelles.

Il obtient ensuite ses masters 1 et 2 en musicologie à l’université Paris-Sorbonne (2009-2011), sous la direction de Michèle Barbe, recherches portant sur les interactions esthétiques et historiques entre la musique et la photographie. Dans le cadre de son master 2 en histoire de l’art à l’université Paris-Sorbonne (2012), il établit un catalogue thématique de l’œuvre de l’artiste contemporain Christian Marclay. Il prépare actuellement une thèse, sous la direction d'Arnauld Pierre, sur la photographie du compositeur en France au XIXe siècle, du classicisme à l'épreuve de la modernité.

En tant que chargé d’études et de recherche au sein du domaine « Pratiques de l’histoire de l’art » dirigé par Frédérique Desbuissons, il s’intéresse notamment aux renouvellements et mutations des pratiques culturelles à travers l’histoire. En partant des genres académiques des beaux-arts, comme l’étude du corps humain, le portrait officiel et la nature morte, il cherche à détailler quelques objets et sous-genres artistiques qui représentent ces pratiques culturelles. Une attention particulière est fournie à l’histoire de la conservation de ces objets, ainsi que les stratégies des institutions et des collectionneurs pour les remettre en valeur.

Il est en outre représentant des doctorants au sein de l'École doctorale 124.

Publications depuis 2001, dans le cadre du Centre André Chastel.

2015

Wadhera Piyush, « D’une manie à l’autre : le compositeur d’opéra face à la photographie carte-de-visite, 1850-1870 », intervention au colloque De Farinelli à Bowie, l'invention de la célébrité en musique (XVIIIe-XIXe siècles) : dispositifs, figures, œuvres, École nationale des chartes, 28 novembre 2015. Actes à paraître. Voir la notice

2015

Wadhera Piyush, « Les ambitions nationales de la Société française des amis des arts, 1885-1913 », intervention lors de la journée d'études Les Sociétés des amis des arts, 1789-1914. Actions territoriales en faveur de l'art contemporain dans la France postrévolutionnaire, INHA, 26 février 2015. Voir la notice

2015

Wadhera Piyush, « La main de Joseph Joachim : de la postérité classique (panthéonisation) des photographies d’un génie du violon ? », intervention au colloque Le Violon en France : du XIXe siècle à nos jours, Conservatoire au rayonnement régional de Paris, 26 mars 2015. Actes à paraître. Voir la notice
  • Titre de la thèse : La photographie du compositeur en France au XIXe siècle : le claissicisme à l'épreuve de la modernité visuelle.
  • Directeur de thèse : Arnauld Pierre