Philippe CORNUAILLE

Philippe CORNUAILLE

Sorbonne Université
Doctorant / Doctorante

Adresse

Centre André Chastel - Galerie Colbert
2 rue Vivienne
75002 Paris
France

Partager cette page

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Philippe Cornuaille est docteur en littérature française. Sa thèse, Les Décors de Molière, 1658-1674, sous la direction de Georges Forestier, a été soutenue à l'université de Paris-Sorbonne en 2013. Elle fut publiée aux PUPS en 2015.

Philippe Cornuaille travaille comme machiniste, éclairagiste et constructeur de décors de théâtre dès le début des années 1970, puis il est comédien dans la troupe de Jean Le Poulain pendant près de 10 ans. Il dirige ensuite les services de presse de France Inter, de l’Opéra-Bastille et du Festival d’Aix-en-Provence ; il se consacre ensuite à la décoration, avant d’entamer des études de Lettres à la Sorbonne. Il publie sa thèse (soutenue à l'université de Paris-Sorbonne en 2013.), Les Décors de Molière, en 2015 aux Pups. Il prépare une autre thèse, en histoire de l’art, sur François Chauveau (1613-1676) dont le catalogue des œuvres gravées (plus de 3 000 numéros) doit être édité par Hollstein en partenariat avec la BnF.

Publications depuis 2001, dans le cadre du Centre André Chastel.

2022

Cornuaille Philippe et Clarke Jan, « Molière’s Theatres in Paris » et « Stage Design in Paris », Molière in Context (Literature in Context),  Jan Clarke (dir.), Cambridge, Cambridge University Press, 2022, p.127-134 et p.135-145. [en ligne : https://www.cambridge.org/core/books/moliere-in-context/446171B653F3D310A7B7DF7EFF295336] Voir la notice

2022

Cornuaille Philippe, « Le curieux détournement des vignettes de François Chauveau destinées aux Fables choisies de La Fontaine (1668), et retrouvées dans les Fables de Saint-Glas (1670) », Textimage, N° 14, La Fontaine en images, Hiver 2022 [en ligne : https://revue-textimage.com/sommaire/sommaire_20la_fontaine.html]   Voir la notice

2022

Cornuaille Philippe, « Le frontispice du Tartuffe à la recherche d’une image forte. Illustrations trompeuses, contrefaçons et recyclages », Illustrer le livre sous l’Ancien Régime, Olivier Leplatre (coord.), Littératures classiques, n°107, 2022, p.83-102. Voir la notice

2020

Cornuaille Philippe, « Le catalogue raisonné des gravures de François Chauveau (1613-1676). L’art et la manière », Dix-septième siècle, 2020/4 (n° 289), 2020, p. 617-633. Voir la notice

2020

Cornuaille Philippe, Reguig Delphine, « Quatre dessins inédits de François Chauveau pour Le Lutrin de Boileau : l’illustration d’un “Burlesque nouveau’’ » Dix-septième siècle, 2020/4 (n° 289), 2020, p. 721-733. Voir la notice

2019

Cornuaille Philippe, « Retour sur les origines des coulisses de théâtre », Revue d’Histoire du théâtre, 2019-1, 2019, p. 17-28. Voir la notice

2019

Cornuaille Philippe, Riffaud Alain, « Enquête sur les premières éditions des Fables de La Fontaine (1668) » [2e parution], Le Fablier, n° 30, 2019, p. 171-193. Voir la notice

2018

Cornuaille Philippe, Riffaud Alain, « Enquête sur les premières éditions des Fables de La Fontaine (1668) », Le Bulletin du bibliophile, 2018-2, p. 246-280. Voir la notice

2018

Cornuaille Philippe, « L’histoire d’Antoine et Cléopâtre sur deux écrans de feu à main inédits du XVIIe siècle », in Cléopâtre en abyme, aux frontières de la mythistoire et de la littérature [actes de la journée d'étude Cléopâtre : personnage historique, personnage littéraire, Aix-en-Provence, 7 juin 2014 dans le cadre des 25es Journées de l'Antiquité], dir. Sydney Hervé Aufrère et Anaïs Michel, Paris, L’Harmattan, coll. « Kubaba », 2018. Voir la notice

2017

Cornuaille Philippe, « L’estampe à la mode : compte rendu de « Pascale Cugy, La Dynastie Bonnart », Nouvelles de l’estampe, n° 260, automne 2017, p. 68-73. Voir la notice