Laboratoire de recherche en histoire de l’art

Françoise LEVAILLANT

Françoise LEVAILLANT

Centre National de la Recherche Scientifique
Directeur de recherche honoraire

Adresse

Centre André Chastel - Galerie Colbert
2, rue Vivienne
75002  Paris
France

Coordonnées

Email:

Partager cette page

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Curriculum Vitae

  • Naissance à Paris le 14-09-1944.
  • 1949-1953 : études primaires à Strasbourg (annexe « Contades » du Lycée des Pontonniers) ; 1953-1963 : fin d’études primaires, études secondaires (Lycée Jeanne d’Arc), hypokhâgne et khâgne (Lycée Henri Poincaré) à Nancy.
  • Position actuelle : Directrice de recherche honoraire au Centre national de la recherche scientifique.
  • Spécialité : histoire de l’art contemporain (sauf urbanisme et architecture). Mots clés : André Masson (1896-1987) ; arts à Paris, fin XIXe-XXIe siècles ; artistes étrangers à Paris, entre-deux-guerres ; art japonais contemporain ; œuvres sur papier ; livres illustrés ; écrits et correspondances d’artistes ; revues ; surréalisme ; iconographie/iconologie ; transdisciplinarité.
  • Position précédente : Co-responsable de l’ERCO, Équipe de recherche en histoire de l’art contemporain XXe-XXIe siècles du Centre André Chastel (UMR 8150 du CNRS/Université Paris-Sorbonne-Paris IV/Ministère de la culture et de la communication).
  • Partenariat universitaire actuel : membre du conseil de l’École doctorale d’histoire de l’art (n 441) de l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne. (N.B. N’inscrit plus de thèses.)

Carrière

  • 1963-1968, élève de l’ENS (Paris, bd Jourdan, dir. Marie-Jeanne Durry [†]).
  • 1965 : licence de lettres classiques, certificats d’histoire de l’art à la Sorbonne.
  • 1966 : DES de lettres classiques, mémoire sous la direction d’André Chastel sur « La Danse » de Picasso et le surréalisme en 1925.
  • 1967 : Agrégée de Lettres classiques (1ère).
  • 1967-1968 : année supplémentaire à l’ENS, chargée de cours sur les techniques des arts à la Sorbonne (Institut d’art et d’archéologie).
  • Octobre 1968-octobre 1971 : Assistante en histoire de l’art contemporain à l’Université Paris-X-Nanterre.
  • Octobre 1971-octobre 1972 : Assistante en histoire de l’art contemporain à l’Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne.
  • 1972-1973, séjour à la Maison franco-japonaise, Tokyo (dir. Bernard Frank [†]).
  • 1973-1979, Maîtresse-assistante puis maîtresse de conférences en histoire de l’art contemporain à l’Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne.
  • 1976 et 1977 : mission individuelle du CNRS d’un mois à New York.
  • 1979-1989 : Chargée de recherche au CNRS.
  • 1986 : Soutenance de la thèse d’État : André Masson. Essai sur l’art et les savoirs dans la première moitié du XXe siècle. Directeur de thèse : René Jullian [†]; président du jury : André Chastel [†].
  • Depuis 1987 : Autorisée à diriger des thèses à l’Université de Paris-1-Panthéon-Sorbonne (UFR 03, histoire de l’art et archéologie).
  • 1991, été : boursière Focillon à Yale University, New Haven (Conn., États-Unis).
  • 1989-2010 : Directrice de recherche au CNRS, Paris (affectée au CRHAAM, dir. André Chastel [†] puis Bruno Foucart et Antoine Schnapper [†] ; puis UMR 8150, dir. Dany Sandron).

Mandats exercés entre 1972 et 1998

  • Au Conseil scientifique de l’Université de Paris1-Panthéon-Sorbonne (élue)
  • Au Conseil scientifique de la Bibliothèque d’art et d’archéologie Jacques Doucet (élue)
  • Au Conseil supérieur des universités (nommée) de 1983 à 1986, section 21
  • Au Conseil scientifique de l’Association de préfiguration de l’INHA (nommée) de1987 à 1990
  • Au Comité national de la recherche (élue), section 33, de 1991 à 1995
  • Au Département des Sciences de l’Homme et de la société du CNRS (élue) de 1991 à 1995
  • Au Conseil scientifique du CNRS de 1992 à 1997
  • Au Bureau du Directeur général du CNRS (François Kourilsky puis Guy Aubert) de 1992 à 1997
  • À la Commission des spécialistes de l’Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne, section 22 (élue) de 1992 à 1994
  • À la Commission des spécialistes de l’Université de Paris-1-Panthéon-Sorbonne, sections 22 et 71 (nommée) de 1995 à 1998
  • À la Commission nationale de l’Inventaire général et à la Délégation permanente (nommée pour la section 33 du CNRS), de 1995 à 1998

Autres missions institutionnelles et associatives entre 1969 et 2006

  • Bureau du Groupe des chercheurs en histoire moderne et contemporaine du CNRS (élue)
  • Bureau de l’APAHAU (élue) de 1986 à 1992
  • Comité scientifique des archives et de la documentation du MNAM, Centre Pompidou de 1992 à 1997
  • Commission dite « commission Benhamou » (bibliothèques d’histoire de l’art) dans le cadre de la préfiguration de l’INHA
  • Conseil du Comité français d’histoire de l’art (élue) de 1994 à 2006
  • Membre suppléant au Conseil du CIHA depuis 2003

 

Actualités

Actualités second semestre 2012

  • Jurys :

Françoise Levaillant est membre du jury de la soutenance d’HDR de Marianne Jakobi, Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, 29 novembre 2012.

  • Colloques, journées d’études :

Elle co-organise au Centre André Chastel, avec Isabelle Ewig, Line Herbert-Arnaud et Emmanuel Guigon, le colloque « Cartes postales et création » qui aura lieu en deux sessions, les 16-17 mai à Besançon  et les 19-21 novembre 2013 à Paris. Programme à venir.

Elle est membre du comité scientifique du colloque « L’artiste en revues. Fonctions, contributions et interactions de l’artiste en mode périodique », initié par le FNRS et le projet Pictoriana de l’Université libre de Bruxelles, qui aura lieu les 28-30 octobre 2013 à Bruxelles.

Elle participe au colloque international « André Chastel (1912-1990). L’histoire de l’art et l’action publique » organisé par Sabine Frommel, Michel Hochmann et Philippe Sénéchal, les 29-30 novembre et le 1er décembre 2012. Communication « André Chastel et l’art de son temps », auditorium de l’INHA, 1er décembre 2012.

Elle participe à la journée d’étude du groupe de contact Re2G (F. Robichon, Céline de Potter, dir., Université Lille-3/IRHIS) au Musée des Années 30 à Boulogne-Billancourt autour de la thématique "Manifestations de l’art prolétarien durant l’entre-deux-guerres", 18 juin 2012. 

  • Expertises :

Elle est expert occasionnel pour le FNS (Fonds national suisse), l’INHA, les Labex « CAP » (Paris-1) et « ArtsH2H » (Paris-8).

  • Ses dernières publications sont :

1. « André Masson. Une résistance d’exil », dans L’Art en guerre. France 1938-1947, catalogue de l’exposition, Laurence Bertrand Dorléac et Jacqueline Munck dir., Paris, Éditions Paris-Musées, 2012, p. 383-384.

2. « Écrire la sculpture dans Documents, magazine illustré (1929-1930) », dans Écrire la sculpture (XIXe-XXe siècles), Ivanne Rialland éd., Paris, Classiques Garnier, coll. « RENCONTRES », Série Littérature des XXe et XXIe siècles, no 4, dirigée par Didier Alexandre, 2012 (décembre), p. 53-77.
Pièce jointe : Bulletin publicitaire

Ses publications sous presse sont :

- « “D’où est-ce que je viens ? Où je me situe ?”  L’entretien entre mémoire et histoire », dans Les Entretiens d’artistes. Musique, cinéma & arts plastiques, Paris, Vrin, 2013.14 pages imprimées.

- « Préface de la première édition », dans Yves Chevrefils Desbiolles, Les Revues d’art à Paris 1905-1940, nouvelle édition revue et augmentée, préface de la seconde édition par Rossella Froissart Pezone, Paris, Éditions Le Manuscrit, coll. « Recherche et Université », 2013, p. 10-20. (Éd. papier et électronique).

Actualités premier semestre 2012

  • Françoise Levaillant est membre du Conseil scientifique de la collection « Esthétiques Hors Cadre » dirigée par Pascale Thibaudeau et Christian Doumet aux Presses universitaires de Vincennes (PUV, université Paris-8).
  • Depuis 2009 elle est chercheure associée, contributrice de la base de données, membre du comité scientifique de « L’espace de publication » du site « Pictoriana », portail consacré aux écrits d’artistes (Laurence Brogniez dir., ULB, FNRS, Bruxelles).
  • Elle a participé au colloque « Pouvoirs du titre » à l’ULB (Bruxelles) en mai 2012.
  • Elle participe à la table ronde initiée par Jean-Roch Bouiller sur la bibliothèque et les livres de Jacqueline Lerat, salle Vasari de l’INHA, le 20 juin 2012.
  • Elle est membre du jury de soutenance de la thèse de littérature française d’Émilie Frémond (Paris-IV-Sorbonne, dir. Didier Alexandre), le 28 juin 2012 : Le surréalisme au grand air. Inventaire et aventures d’une pensée de la nature.
  • Ses dernières publications sont :
  1. « Conversation sur les valeurs. La correspondance entre Daniel-Henry Kahnweiler et André Masson entre 1933 et 1939 », dans Correspondances d’artistes. Du brouillon à la lettre ouverte, Camille Fosse & Lise Lerichomme dir., Marseille, éd. Le Mot et le Reste, 2012 (mai). (Rédigé en 2010 à l’occasion d’une journée d’études à l’université Rennes 2.)
  2. « La peinture en suspens, l’écriture en voyage. Introduction », introduction au volume Écrits voyageurs. Les artistes et l’ailleurs, Laurence Brogniez dir., Berne (etc.), P.I.E. Peter Lang, 2012 (juin). (Rédigé en janvier-février 2012.)

Ses derniers dépôts sur HALSHS, site des archives ouvertes du CNRS, sont accessibles sous les références :

  1. halshs-00692176, v1
  2. halshs-00691927, v1
  3. halshs-00691251, v1
  4. halshs-00689728, v1
  5. halshs-00705831, v1
Publications depuis 2001, dans le cadre du Centre André Chastel.

À paraître

Levaillant Françoise, « André Chastel et les arts de son temps. Apprentissage et légitimation d’un critique, des années 1930 à 1950 », in André Chastel, actes du colloque international (2012, INHA, EPHE, Commémoration du centenaire), Paris, Picard, à paraître en 2014. Voir la notice

À paraître

Levaillant Françoise, « Le crépuscule des mythes antiques : autour de Niobé d’André Masson (1947) », in Les Modernes, colloque international, musée des Beaux-Arts de Lyon, 30 janvier 2010, actes à paraître. Voir la notice

À paraître

Levaillant Françoise, « Grands monuments en petits formats : les cartes postales d’André Masson, 1923-1924 », in Carte postale et création. Usages, fonctions, enjeux de la carte postale dans le champ artistique (XIXe-XXIe siècles), actes du colloque international organisé par le Centre André Chastel, l'université Paris-Sorbonne et les musées du Centre de Besançon, Paris, novembre 2013, à paraître. Voir la notice

À paraître

Levaillant Françoise, « ‟D’où est-ce que je viens ? Où je me situe ?” L’entretien entre mémoire et histoire », in Les Entretiens d’artistes. Musique, cinéma & arts plastiques, Paris, Librairie Vrin, à paraître. [Sans illustration sur  http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00691927 ] Voir la notice

À paraître

Levaillant Françoise, « Gutai en France : une diffusion discontinue », in L’Art abstrait franco-japonais d’après-guerre : l’informel et Gutai, colloque de la société franco-japonaise d’art et d’archéologie, 21 novembre 2010, actes à paraître. Voir la notice

2014

Yves Chevrefils Desbiolles, Les Revues d'art à Paris 1905-1940, nouv. éd. mise à jour, préface de Françoise Levaillant et postface de Rossella Froissart Pezone, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll. « Arts », 2014, p. 11-17. Voir la notice

2013

Levaillant Françoise, « ‟Le beau est toujours bizarre”. La modernité artistique à la fin des années 1920 : points de contact et parallélismes entre la France et le Japon », in Trajectoires d'allers-retours. 150 ans d’échanges artistiques franco-japonais, actes du colloque international,Tokyo, 2007, dir. Atsushi Miura, Tokyo, Sangeisha, 2013, p. 100-111 (en français), p. 197-223 (trad. en japonais par Mari Komoto, 18 fig.).                      Voir la notice

2013

Levaillant Françoise, « Mythe pour mythe… Dans le sillage du surréalisme », in André Chastel (1912-1990), histoire de l’art & action publique, cat. expo. (INHA, février-avril 2013), Paris, INHA, 2013, p. 59-66. Voir aussi sur le site des archives ouvertes HAL-SHS du CNRS : [halshs-00778532] Voir la notice

2012

Levaillant Françoise, « La peinture en suspens, l’écriture en voyage », introduction, in Écrits voyageurs : les artistes et l’ailleurs [actes du colloque international de l’ULB, Bruxelles, 2010], dir. Laurence Brogniez, Berne, Peter Lang, 2012, p. 9-25. Voir la notice

2012

Levaillant Françoise, « Questions sur le sens de la peinture surréaliste en France et au Japon à la fin des années trente. Mythe, métamorphose et contre-réalité », in Les Années surréalistes. « La beauté convulsive » au-delà des frontières, Tokyo, Société franco-japonaise d’art et d’archéologie, 2012, p. 24-38 (en français), p. 12-23 (trad. en japonais, avec 58 ill. NB). Actes du colloque international de 2009 à Tokyo, dir. Mari Komoto et Chika Amano. Voir la notice

Organisations de colloques, journées d’étude, table ronde

  • 1970-1979 : Co-organisation des quatre « Colloques d’histoire de l’art contemporain », Musée d'Art et d'Industrie de Saint-Etienne et Université de Saint-Étienne (1971, « Le Cubisme » ; 1974, « Le retour à l’ordre dans les arts plastiques et l’architecture, 1919-1925 » ; 1976, « Abstractions I » ; 1979, « L'art face à la crise. L'art en Occident, 1929-1939 »).
  • 1985 : Co-organisation du colloque : « La condition sociale de l’artiste XVIe-XXe siècles », CNRS, Paris.
  • 2002 : Co-organisation du colloque : « Les écrits d’artistes depuis 1940 », CNRS, INHA, ENS, IMEC, Université de Paris-1 et de Grenoble-II, à Paris, à Caen et à l’IMEC Saint-Germain-La-Blanche-Herbe
  • 2006 : Co-organisation des journées d’étude du Centre André Chastel :« Les bibliothèques d’artistes, XXe-XXIe siècles », CNRS, Université Paris-Sorbonne-Paris IV.
  • 2008 : Co-organisation du colloque du Centre Chastel/INHA : « Retour sur l’art de l’assemblage ».
  • 2010 : Co-organisation de la table ronde du Centre Chastel/INHA : « De l’utilité des bibliothèques pour les arts ».
  • En préparation  : co-organisation d’un colloque international sur « Carte postale et création » (2013).

 

Archives du Petit séminaire 2004-2010

« Travaux en cours / Nouvelles recherches »

Le « petit séminaire » d’histoire de l’art contemporain, établi de façon interuniversitaire et interinstitutionnelle dans le cadre du Centre André Chastel (UMR 8150), s’intitule « Travaux en cours/Nouvelles recherches » et s’adresse à toutes celles et tous ceux qui souhaiteraient présenter une communication sur un travail de recherche récent ou en cours. On envisage aussi la discussion d’un ouvrage paru récemment ou d’une exposition reposant sur un travail inédit. Les nouveaux docteurs peuvent y trouver l’occasion de présenter sans attendre un élément précis de leur thèse, ou encore de mettre en débat un article en gestation.
La thématique privilégiée est « L’œuvre sur papier et ses manipulations aux XXe-XXIe siècles ».
En 2009-2010, les communications ont porté principalement sur le nouveau thème inséré dans le projet 2009-2013 : « Problématique de l’entretien avec l’artiste (méthodes, pratiques, histoire) », entrant dans le cadre de la série méthodologique « la boîte à outils de l'historien d'art : critique des sources ».

 

Directions de thèses

  • Treize thèses de doctorat d’histoire de l’art ont été soutenues sous la direction de Françoise Levaillant après 1993 dont douze depuis 1998. Cinq d’entre elles ont été publiées : Ewa Bobrowska (en Pologne), Fabrice Flahutez (aux Presses du réel, Dijon),  Yoko Hayashi-Hibino (au Japon), Marianne Jakobi (aux Éditions du CNRS, Paris), Mari Komoto (au Japon) ; plus un DEA : Charlène Veillon (à L’Harmattan, Paris).
    • Outre celles-ci, il y a eu cinq abandons au bout de quelques années pour raisons professionnelles, familiales, de santé, ou encore « alimentaires » (pas de bourses en nombre suffisant).
    • Les deux dernières thèses soutenues l’ont été en 2011 : Martine MONTEAU sur Jacqueline Lamba le 22 janvier 2011 (co-dir. Emmanuel Pernoud), Motoko NAKAMURA sur Marta Pan et le Japon le 7 juin 2011 (co-dir. Claude Massu).
  • Quatre thèses de doctorat d’histoire de l’art sont en cours au printemps 2012, en co-direction  avec un professeur de l’école doctorale 441 de Paris-1 depuis 2011, pour être soutenues, en principe, en 2013 :
    • Nagham HODAIFA (co-dir. Emmanuel Pernoud) : L’œuvre de Marwan de 1964 à nos jours : la question du visage et l’œuvre sur papier
    • Petra KOLAROVA (co-dir. Pierre Wat), en co-tutelle avec l’Université Charles de Prague (prof. Lubomir Konecny) : Portrait du mime en sculpteur. Figures du corps aux croisements des arts plastiques et des arts du spectacle en France (1880-1980) 
    • Charlène VEILLON (co-dir. Philippe Dagen) : L’œuvre de Kimiko Yoshida et les mythes personnels – une esthétique de l’entre-deux
    • Aline ZMUDZ (co-dir. non précisée) : D’un art personnel à une conscience collective : la mythologie graphique de Wifredo Lam

NB. Depuis le renouvellement de l’UMR 8150 (Centre André Chastel) à la suite des évaluations positives de l’AERES et du CNRS, les thèses inscrites dans une autre université que Paris-IV-Sorbonne, gestionnaire de l’Unité, n’apparaissent plus dans la liste des thèses soutenues dans cette Unité (bien que leur directrice y soit affectée en tant que Directrice de recherche au CNRS), de façon à ne pas être comptabilisées en double (à Paris-IV et à Paris-1). On trouvera donc des informations sur ces thèses et sur les activités de leurs auteures en pièces attachées à la page personnelle de Françoise Levaillant.

Jurys

  • 1983 : Agrégation d’Arts plastiques, VIIIe session : jury d’admissibilité  (deuxième dissertation : composition d’histoire de l’art ; participation au rapport général)
  • 1983-1986 : Conseil supérieur des universités, section 21 : jurys d’audition et rapports (maîtres de conférences)
  • 1989 et 1990 : Agrégation Concours interne Arts plastiques : jury d'admissibilité (écrit, deuxième épreuve ; participation au rapport général).
  • 1990 : Jury du Grand Prix des arts de la ville de Paris [sculpture] (lauréat : Bernar Venet).
  • 1991-1994 : Comité national de la recherche scientifique, commission 33 (CNRS) : jurys d’audition des candidats dans la commission 33, admissibilité et admission ; promotions (sur rapports)
  • 1992-1994 : Commission des spécialistes de l’université Paris-1-Panthéon-Sorbonne, section 22 : jurys d’audition et rapports (maîtres de conférences et professeurs)
  • 1995-1998 : Commission des spécialistes de l’université Paris-1-Panthéon-Sorbonne, sections 22 et 71 : jurys d’audition et rapports (maîtres de conférences et professeurs)
  • 1995 et 1996 : Agrégation de musique et chant choral : jury d’admissibilité  (écrit).
  • 1995 et 1996 : Concours d’entrée à l’École nationale du patrimoine ; jury d’admissibilité (écrit ; participation au rapport général).
  • 1998-2011 : participation à une quarantaine de jurys de thèses de doctorat et d’habilitations d’universités françaises ;  un jury de doctorat à l’université Complutense de Madrid ; un jury de VES (université Paris 1-Panthéon-Sorbonne) ; nombreux pré-rapports ; plusieurs présidences de jury et rapports.
  • (Ne sont pas comptés ici les jurys de DEA et de master 2, ni les jurys de thèses de 3e cycle après 1987 et avant 1998.)

Revues scientifiques

  • Secrétaire de rédaction de Documents-Cahiers d’histoire de l’art contemporain (Saint-Etienne, musée et Université, 1970-1973)
  • Membre du comité de rédaction de la Revue de l’Art (CNRS) de 1986 à 1994
  • Co-fondatrice de la revue Histoire de l’art en 1988. Rédactrice en chef de 1990 à 2000

Site internet

- Alimentation du site http://www.centrechastel.paris-sorbonne.fr depuis 2005