XIIIe Rencontres internationales des jeunes chercheurs en études byzantines

XIIIe Rencontres internationales des jeunes chercheurs en études byzantines

Voir, ne pas voir, faire voir : La vision comme construction et comme expérience dans le monde byzantin

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Type

Type: 
Colloque

Date

Date: 
14 Octobre 2022 - 15 Octobre 2022

Lieu

Lieu: 
Salle Fabri de Pereisc, Galerie Colbert (INHA), 2 rue Vivienne, 75002 Paris

Programme

Vendredi 14 octobre

  • 9h15-9h30 Accueil des participants
  • 9h30-9h35 Mot d’accueil du président de l’Association des étudiants du monde byzantin
  • 9h35-9h45 Mot d’accueil de Mme Élisabeth Yota (maître de conférences, Sorbonne Université, directrice adjointe de centre André-Chastel)

Session 1 – Regard sur soi, regard sur l’autre : société et construction identitaire
Modérateur : Nicolas Varaine (École pratique des hautes études)

  • 9h45 Natia Natsvlishvili (George Chubinashvili National Research Centre for Georgian Art History and Heritage Preservation,Tbilisi)
    Women,Place,and Visibility in Medieval Georgia
  • 10h15 Nikoleta Kourkouta (Université nationale et capodistrienne d’Athènes)
    The social construction of the gaze : the case of female personifications of abstract ideas on the mosaic pavements of Late Antiquity
  • 10h45-11h05 Pause café

Session 1 (suite)
Modération : Numa Buchs (Centre national de la recherche scientifique,Orient & Méditerranée)

  • 11h05 Antonin Van Bambeke (SorbonneUniversité)
    La vision de l’autre chez les élites constantinopolitaines. Étude de cas sur le royaume vandale – Ve-VIe siècle
  • 11h35 Wei-Chieh Liao (Sorbonne Université)
    La construction byzantine de la « vision » de la Vierge par Photios : un moyen de réfléchir sur la barbarie des Rus’ lors du siège de Constantinople en 860
  • 12h05 Pierrick Gerval (Université de Nantes)
    L’aveuglement,la mise en scène d’une peine disqualifiante
  • 12h35-14h Déjeuner

Session 2 – Construire la vision : les dispositifs visuels et leur
mise en oeuvre

Modération : Lucia Orlandi (Orient & Méditerranée)

  • 14h Corinna Mairhanser (Université de Louis-et-Maximilien Munich et
    Université de Vienne)
    A Peek Behind the Curtain : The Visual Staging of the Byzantine Emperor
  • 14h30 Nayiri Tcharkhoutian (EPHE)
    Le rideau liturgique arménien, entre cloisonnement et révélation
  • 15h Elizabeth Zanghi (Sorbonne Université, centre André-Chastel),
    Hagioscopes byzantins : outils de vision et d’observation à destination des saints et des fidèles
  • 16h Visite de la  galérie des icônes du Petit Palais
  • 19h Pot d’acceuil

Samedi 15 octobre

Session 3 – Écritures du regard : rhétorique, mise en scène et
visualisation

Modération : Nedim Buyukyuksel (École des hautes études en sciences sociales)

  • 10h François Pacha Miran (INHA)
    La mise en scène de l’écriture dans le décor des manuscrits syriaques, XIe-XIIIe siècle
  • 10h30 Zuzana Dzurillová (Université Masaryk)
    Byzantine storytelling and the experience of mental imagery : the mimetic historical present in
    scenic narrative of the late Byzantine vernacular romance
    Florios & Platziaflora
  • 11h Lilli Hölzlhammer (Université d’Uppsala)
    The Rhetoric of visual deception. Ichnelates’ argumentation strategies in Stephanites kai Ichnelates
  • 11h30-11h50 Pause café

Session 3 (suite)
Modération : Thomas Picciola (Aix-Marseille Université)

  • 11h50 Marion Jobczyk (Université de Paris Lumières)
    Donner à voir des rues à portiques dans sa ville, un outil de pouvoir ? Le cas de Constantinople (IVe-VIe siècles de n. è.)
  • 12h20 Youyoung Jung (EHESS)
    Ekphrasis, en tant que la représentation visuelle de l’urbanité byzantine
  • 12h50 - 14h15 Pause déjeuner

Session 4 – L’œil et la foi : donner à voir les objets et les monuments
Modération : Maria Chronopoulou (École pratique des hautes études)

  • 14h15 Lindsay Corbett (Université McGill)
    Visualizing Tactility: A Reconsideration of Maria Palaiologina’s Icons
  • 14h45 Sipana Tchakerian (Université Paris I Panthéon-Sorbonne,
    Aix-Marseille Université)
    Une croix monumentale pour la Croix invisible : les monuments crucifères à stèle quadrilatérale en Arménie et en Ibérie tardo-antiques
  • 15h15 Lucrezia Sozzè (Université libre des langues et de la communication, Milan)
    Concealing and Revealing the Holy Mandylion: from Byzantium to Genoa
  • 15h45-16h Pause café

Session 4 (suite)
Modération : Pierre Charrey (Université Catholique de Louvain)

  • 16h Katinka Sewing (Université de Heidelberg)
    Seeing or Believing ? Visibility of Sacred Places in Late Antiquity
  • 16h30 Sofia Thatharopoulou (Université Aristote de Thessalonique)
    Candlelight in the debris: Early Byzantine churches of the Holy Land during the early Islamic period
  • 17h Léa Checri (École normale supérieure de Paris, Université de Fribourg)
    Fabrique du visuel et expérience du regard : voir, ne pas voir, (re)faire voir l’art médiéval
  • 17h30 Conclusion
  • 17h45-18h Assemblée générale
  • 18h Cocktail

Accès à la galerie Colbert (INHA) :
2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits-Champs, Paris IIe.
Par les transports en commun :
Stations de métro : Palais-Royal-Musée du Louvre (lignes 1 et 7), Bourse
(ligne 3) ou Pyramides (lignes 7 et 14)

        

 

  

 

Orient et Méditerranée – Textes, archéologie, histoire – DIM MAP                  CFEB – Comité français des études byzantines

Les membres

Ingénieur en numérisation et modélisation
Chercheur invité
Directeur de recherche
Professeur / Professeure
Ingénieur d'études honoraire
Professeur émérite
PAST Personnel associé à temps partiel, Doctorant / Doctorante
Maître de conférences
Membre honoraire
Maître de conférences
Ancien membre