Un "enseignement par les yeux", le Fonds Colbert : projections photographiques et pédagogie en milieu scolaire

Un "enseignement par les yeux", le Fonds Colbert : projections photographiques et pédagogie en milieu scolaire

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Affiche du colloque

Type

Type: 
Journée d'études

Date

Date: 
8 Juin 2018

Lieu

Lieu: 
Mairie du 10e arrondissement, 72 rue du faubourg Saint-Martin, Paris 75010, salle des fêtes, 9h-18h
  • À l’occasion des 150 ans du lycée Colbert, le LabEx EHNE, le programme SPEscies et la mairie du 10e arrondissement de Paris s’associent pour proposer une journée d’étude consacrée au rôle et à l’intérêt rétrospectif des projections lumineuses et des plaques photographiques destinées à l’instruction.

Cette journée résulte de la découverte en mai 2013 d’un ensemble de près de 2 000 photographies positives sur plaques de verre conservées dans les locaux de l’ancienne École primaire supérieure Colbert. Constitué à partir de vues reproduites en série et vendues en grande partie entre les années 1880 et 1910 par les célèbres maisons d’édition Molteni, Radiguet & Massiot et Mazo, ce fonds forme un ensemble de première importance, par la quantité des images éducatives qui le composent comme par les thématiques et sujets représentés. Cette journée d’étude permettra ainsi d’envisager les contextes et les raisons de la constitution d’ensembles photographiques destinés à l’enseignement (conférences publiques y compris), ainsi que les enjeux de la projection pédagogique propre à la fin du XIXe siècle, jusqu’à la première moitié du XXe siècle.


Programme

9 h        -    Accueil du public
9 h 30   -    Mot d’introduction de la municipalité
9 h 40   -    Mot de la direction du LabEx EHNE et du programme SPEscies
9 h 50   -   Olivier VAYRON (SORBONNE UNIVERSITE), « Le fonds Colbert, historique d’un matériel didactique »
10 h 20  -   Étienne FAISANT (SORBONNE UNIVERSITE), « De la plaque au commentaire : une approche pratique du fonds Colbert »
10 h 50  -   Patrice GUERIN, « La Maison Molteni et les projections lumineuses »
11 h 20  -   Pause
11 h 30  -   Projections de plaques de verres du fonds Colbert depuis un projecteur 1900, assurées par Patrice Guérin, avec la participation et les commentaires des enseignants et élèves du lycée Colbert.
12 h       -  Table ronde sur l’intérêt scientifique et pédagogique du fonds Colbert, avec la participation des membres et chercheurs associés au LabEx EHNE.
13 h       -   Pause-déjeuner
14 h 30  -   Anne QUILLIEN (MUNAE), « Un service des projections pour l’instruction publique : quand la photographie projetée côtoyait le tableau noir »
15 h       -   Benjamin CAILLAUD (CRHIA), « Fernand Braun ou le progrès par la lanterne magique. 1895-1939 »
15 h 30  -   Alice AIGRIN (PARIS 1, PANTHEON-SORBONNE), « Un enseignement pour les yeux : la clinique et le regard photographique (France – 1905-1935) »
16 h       -   Pause
16 h 15  -   Thierry LAUGEE (SORBONNE UNIVERSITE), « Projection photographique et protection des espèces à New York dans le premier tiers du XXe siècle »
16 h 45   -   Arnaud MAILLET (SORBONNE UNIVERSITE), « Populariser les Beaux-arts : le film sur l’art en France à l’issu de la Seconde Guerre Mondiale »
17 h 15   -   Mot de clôture

  • Infos pratiques & contacts
    - Informations sur la journée d’étude sur le site du Centre André Chastel,
    sur le site de l’EHNE ou via l’adresse fonds.colbert@gmail.com
    - Organisation du séminaire :
    Elinor Myara Kelif, Etienne Faisant et Olivier Vayron
    - Commission scientifique :
    équipe SPEscies (spescies@gmx.fr) et LabEx EHNE 
  • Institutions partenaires
    Sorbonne Universités | Sorbonne Université | CNRS | Université de Nantes.

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
PDF icon Programme de la journée555.65 Ko

Les membres

Maître de conférences
Professeur émérite
Ancien membre
Professeur
Ancien membre
Directeur de recherche émérite
Professeur émérite
Directeur adjoint
Conservateur en chef honoraire du patrimoine
Professeur
Maître de conférences

Ouvrages récents

Histoire et archéologie d’une capitale fortifiée par Philippe Auguste
La cathédrale des Armées françaises
N° 201/2018-3