Soutenance de thèse de Ségolène Liautaud

Soutenance de thèse de Ségolène Liautaud

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Michelangelo Pistoletto, Autoritratto con lente, 1975, photographie sur papier, loupe et cadre de bois, 50 x 60 cm, collection privée

Type

Type: 
Soutenance

Date

Date: 
19 Novembre 2022

Lieu

Lieu: 
Galerie Colbert (INHA), salle Perrot (2e étage), 2 rue Vivienne, 75002 Paris

 

Composition du jury :

  • Madame Valérie Da Costa, maître de conférences HDR, Université de Strasbourg
  • Monsieur Guillaume Le Gall, professeur, Université de Lorraine
  • Monsieur Grégoire Quenault, maître de conférences, Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis
  • Monsieur Erik Verhagen, professeur, Université Polytechnique Hauts-de-France Valenciennes

Résumé
Michelangelo Pistoletto a créé des dispositifs picturaux et spatiaux, des installations, des œuvres, des actions participatives et des performances avec le film dès 1958, la photographie depuis 1962 et la vidéo à partir de 1970. Au cours des décennies qui suivent, il conçoit continuellement des œuvres avec la photographie, sporadiquement avec la vidéo et rarement avec le film. Tandis que son travail pictural figuratif se situe dans un héritage de Francis Bacon, celui‑ci l’amène aux tableaux‑miroirs qui sont les premières raisons de son usage de la photographie. Pour Pistoletto, la photographie apparaît comme une solution pour s’éloigner de l’invention de la forme picturale et créer des œuvres plus objectives. Cette démarche de réduire sa subjectivité s’illustre par le rapport qu’il entretient avec les appareils de saisie et de captation : la photographie, qu’il ne prend pas lui‑même, le film et la vidéo, qu’il ne cadre pas. La technicité évitée révèle que son auctorialité avec ces trois médias repose davantage sur le fait de voir plutôt que de faire. Notre travail, par une archéologie de la conception et des usages, analyse la délégation à des opérateurs et souligne l’inscription de la pratique de Pistoletto dans une tendance conceptuelle. Notre recherche contribue à faire de Pistoletto un artiste ancré dans son époque qui s’est emparé de façon innovante des médias photographiques, filmiques et vidéographiques, autant qu’elle participe à une écriture plus large de l’histoire de ces trois médias dans les pratiques artistiques de la seconde moitié du XXe siècle.

Les membres

Maître de conférences HDR
Ingénieur en numérisation et modélisation
Conservateur en chef honoraire du patrimoine
Maître de conférences
Directrice adjointe
Membre honoraire
Assistant ingénieur honoraire
Directeur de recherche
Maître de conférences
Professeur / Professeure
Ancien membre
Directrice adjointe