Soutenance de thèse de Grégory Chaumet

Soutenance de thèse de Grégory Chaumet

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail

Type

Type: 
Soutenance

Date

Date: 
16 Décembre 2021

Lieu

Lieu: 
Centre André-Chastel, Galerie Colbert (INHA), 2 rue Vivienne, 75002 Paris, Salle Ingres (2e étage)

Le jeudi 16 décembre 2021 à 14 heures, Grégory Chaumet soutiendra sa thèse

L'apport de l'étude des caves à la connaissance de l'habitat et de l'espace urbains à Paris autour des quartiers Saint-Merry et Saint-Gervais / Saint-Paul (XIIIe au XVIe siècle)

sous la direction du professeur Dany Sandron

Le jury sera composé de :

  • Madame Sylvie BALCON-BERRY – Maître de conférences, Sorbonne Université
  • Monsieur Guy-Michel LEPROUX – Directeur d’études, École Pratique des Hautes Études
  • Monsieur Dany SANDRON – Professeur, Sorbonne Université
  • Monsieur Simon TEXIER – Professeur, Université de Picardie Jules Verne

Résumé
À partir du XIIe siècle, dans un contexte d’expansion économique et démographique qui accompagne le développement urbain. La maison médiévale – et tout particulièrement la demeure bourgeoise – adopte un modèle où la cave ou la salle excavée fait partie intégrante d’une structure répondant aux besoins des propriétaires. La thèse s’attache à l’étude des caves à Paris, ville la plus peuplée en Europe à compter du XIIIe siècle. L’enquête se concentre particulièrement sur deux quartiers très anciens de la rive droite, dans le cœur économique de la capitale : Saint-Merry et Saint-Gervais/Saint-Paul. Avec l’appui des nouveaux outils de numérisation et de modélisation 3D, les caves font l’objet d’analyses archéologiques, architecturales, techniques et structurelles. L’objectif est de déterminer non seulement l’agencement et la fonction de ces espaces souterrains, mais aussi de restituer leur rapport à l’habitat et au tissu urbain. Par extension, il s’agit de redécouvrir, à partir de ces infrastructures, un paysage urbain médiéval aujourd’hui disparu.

Abstract
Abstract
From the 12th century, in a context of economic and demographic expansion that has accompanied urban development. The medieval house -and particularly the mansion- has adopted a model in which the cellar or excavated room was an integral part of a structure that met the needs of the owners. The doctoral thesis focuses especially on the study of cellars in Paris, the most populated city in Europe from the 13th century onwards. The investigation focuses specifically on two very old districts on the right bank, in the economic center of the capital: Saint-Merry and Saint-Gervais/Saint-Paul. With the help of new digitization and 3D modeling tools, the cellars have been analyzed from an archaeological, architectural, technical and structural point of view. The goal is to identify not only the layout and function of these underground spaces, but also to restore their relationship to the habitat and urban fabric. By extension, the aim is to rediscover, from these infrastructures, a medieval urban landscape which has since disappeared.

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
Fichier these-chaumet.docx15.23 Ko
Image icon Invitation1.13 Mo

Actualités

28 Janvier 2022 Bourse, soutien
15 Janvier 2022 Appel à communication
16 Décembre 2021 Soutenance
15 Décembre 2021 Rencontres du Centre André Chastel

Les membres

Ancien membre
Maître de conférences honoraire
Maître de conférences
Professeur / Professeure
Maître de conférences
Directrice adjointe
Maître de conférences
Professeur émérite
Directrice adjointe
Membre honoraire
Ingénieur de recherche honoraire
Maître de conférences

Ouvrages récents

Une clef pour l'histoire de l'architecture et de la ville au Moyen Âge
20 ans de recherches archéologiques
Les formes de l’écrit et ses fonctions dans la gravure européenne au XVIe siècle