Pour une histoire des pratiques en histoire de l’art. 2018-2019

Pour une histoire des pratiques en histoire de l’art. 2018-2019

Les outils visuels

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Meyer Schapiro, "Étude d’après Cézanne", Les joueurs de cartes et Une lecture de Paul Alexis chez Zola , vers 1950, Schapiro Collection, Rare Book & Manuscript Library, Columbia University in the City of New York, photo J. Koering

Type

Type: 
Séminaire

Date

Date: 
16 Octobre 2018 - 14 Mai 2019

Lieu

Lieu: 
Séances I à IV : Centre André Chastel, Galerie Colbert (2, rue Vivienne 75002 Paris, salle Ingres, 2e étage). Séances V à VIII : École normale supérieure, Institut d’histoire moderne et contemporaine (45 rue d’Ulm, escalier D, salle de l'IHMC, 3e étage)

Loin de se réduire à un processus idéel, régi par la seule logique interne de l’évolution des connaissances et nourri par des échanges exclusivement intellectuels, une discipline se définit par un ensemble de pratiques, par des lieux d’exercice, des outils spécifiques et toute une ergonomie du travail savant qui articule espaces, corps et objets. L’histoire de l’art ne saurait se soustraire à une telle dynamique, que nous souhaitons saisir au croisement de l’histoire matérielle, de l’historiographie et de l’anthropologie des pratiques savantes. Ce séminaire se propose d’explorer les façons de faire des historiens et historiennes de l’art, sans préjuger de leur notoriété actuelle ni de leurs résultats. Nous nous concentrerons sur les opérations et les gestes qui rythment leur travail, sur les instruments d’analyse et les procédures de validation qui le rendent possible.

Pour l’année 2018-2019, le séminaire sera spécifiquement consacré à l’usage que les historiens et historiennes de l’art ont fait des instruments et des documents visuels. Depuis l’institution académique de l’histoire de l’art au XIXe siècle, la part du visuel a été au moins aussi importante que celle de l’écrit dans la pratique des historien(ne)s de l’art. Quelle place effective a donc été octroyée à ces instruments ? Quelles fonctions leur a-t-on attribué dans le processus de documentation, d’analyse ou de conceptualisation ? Quel rôle leur assigne-t-on dans la transmission des connaissances qui résulte de l’enquête historique ? Ces questions seront posées en prenant en considération les variations de temps, de lieux ou de positionnements épistémologiques.
Deux axes, souvent perméables l’un à l’autre, seront privilégiés : d’une part la production de dessins, photographies, films, vidéos, animations numériques, pour percevoir, documenter, classer, analyser les œuvres — étant considéré que cette production visuelle participe à l’émergence d’un savoir spécifique sur les objets historiques — ; d’autre part la collecte et l’agencement d’images  pour produire et organiser la pensée — l’un des modèles en la matière étant le Bilderatlas Mnemosyne d’Aby Warburg, où le montage des images construit une histoire dialectique. L’un et l’autre de ces axes pourront porter sur le temps du travail ou sur celui de la transmission du savoir (édition, exposition, présentation publique).

Programme

  • Séance I : 16 octobre 2018, 11h-13h | Centre Chastel, salle Ingres
    Jérémie Koering (CNRS, Centre A. Chastel), Des outils visuels pour la pratique de l’histoire de l’art : le dessin
  • Séance II : 13 novembre 2018, 11h-13h | Centre Chastel, salle Ingres
    Michela Passini (CNRS, IHMC), La pratique du dessin chez Louis Dimier : documenter, classer, fonder une discipline
  • Séance III : 11 décembre 2018, 11h-13h | Centre Chastel, salle Ingres
    Victor Claass (Musée du Louvre, Centre Dominique-Vivant Denon), Chahuter les Muses. Les historiens de l'art face au facsimilé absolu
  • Séance IV : 15 janvier 2019, 11h-13h | Centre Chastel, salle Ingres
    François-René Martin (ENSBA et École du Louvre), Les portefeuilles d’images de Montauban et la critique ingriste
  • Séance V : 12 février 2019, 11h-13h | salle de l'IHMC
    Marie Tchernia Blanchard (Paris Sciences et Lettres), Dans l’œil d’un chasseur. Charles Sterling et ses images
  • Séance VI : 12 mars 2019, 11h-13h | salle de l'IHMC
    Jean-Marc Besse (CNRS, UMR Géographie-Cités et EHESS), La cartographie comme forme de pensée
  • Séance VII : 16 avril 2019, 11h-13h | salle de l'IHMC
    Francesca Alberti (Université de Tours, CESR) et Antonella Fenech (CNRS, Centre A. Chastel), La Renaissance italienne dans le ‘Critofilm’ de Ragghianti
  • Séance VIII : 14 mai 2019, 11h-13h | salle de l'IHMC
    Georges Didi-Huberman (EHESS, CRAL-CEHTA), Notations photographiques

Fichier attaché

Actualités

20 Décembre 2018 Appel à communication
24 Novembre 2018 Journée d'études
14 Novembre 2018 Rencontres du Centre André Chastel

Les membres

Gestionnaire de bases de données
Directeur de recherche
Maître de conférences honoraire
Membre honoraire
Assistant ingénieur honoraire
Maître de conférences
Maître de conférences
Maître de conférences
Maître de conférences honoraire
Maître de conférences
Assistante en documentation

Ouvrages récents