Le livre des peintres : vies des peintres des Pays-Bas et de l'Allemagne, de Karel Van Mander

Le livre des peintres : vies des peintres des Pays-Bas et de l'Allemagne, de Karel Van Mander

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Couverture du livre "Le livre des peintres : vies des peintres des Pays-Bas et de l'Allemagne"

Type

Type: 
Annonce

Date

Date: 
22 Mars 2017

Lieu

Lieu: 
Centre André Chastel, 2 rue Vivienne, 75002 Paris
  • Le livre des peintres : vies des peintres des Pays-Bas et de l'Allemagne, de Karel Van Mander,
    traduit du néerlandais par Henri Hymans, introduction et notes de Véronique Gerard Powell, Paris, Klincksieck, coll. « Les mondes de l'art », 2017, 464 p.

Nouvelle édition, par Véronique Gerard Powell, membre honoraire du Centre Chastel, d'un ouvrage publié en 1604 par le Hollandais Karel Van Mander (1548-1606).

"Parti pour l'Italie en 1573, le jeune peintre flamand Karel van Mander y découvre les Vies des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes de Giorgio Vasari, et bientôt lui vient l'idée d'entreprendre un travail équivalent sur les artistes originaires des anciens Pays-Bas espagnols, des Provinces-Unies et de l'Allemagne. De retour dans son pays, il rédige patiemment, en se documentant avec soin, ses Vies des peintres des Pays-Bas et de l'Allemagne. Finalement publiées à Haarlem en 1604, elles vaudront à l'auteur une renommée bien plus grande que sa peinture - comme ce fut le cas pour Vasari. À l'exemple de celui-ci, Van Mander a composé son ouvrage en deux parties : une longue évocation des maîtres du passé, suivie d'une présentation de l'oeuvre de ses contemporains. On y trouvera donc les biographies de certains peintres aujourd'hui oubliés, tandis que d'autres ont éclairé leur époque de leur génie, tels les Van Eyck, Hugo van der Goes, Dürer, Bosch, Holbein ou Bruegel. Car Van Mander entend démontrer que les peintres du Nord, remarquables dès le XVe siècle par leur technique innovante, leur maîtrise du paysage ou du portrait, n'ont fait que revivifier leur art au contact des antiquités et des maîtres modernes d'Italie. L'ouvrage se veut ainsi une réponse fière à un Vasari affirmant la suprématie de la Renaissance italienne sur les autres écoles européennes." (4e de couverture)

Les membres

Directeur adjoint
Assistant ingénieur honoraire
Secrétaire général
Maître de conférences
Ingénieur d'études honoraire
Chargé de recherche honoraire
Directrice adjointe
Maître de conférences
Maître de conférences
Professeur
Rédacteur en chef
Professeur émérite

Ouvrages récents

N°196/2017-2
De l'art conceptuel au Land Art
Les décors des villas et palais du Cinquecento
L'art selon Aristote et les théories des arts visuels au XVIe siècle