La peintre, le poète, le comte

La peintre, le poète, le comte

Les deux Pallas de Lavinia Fontana (1552-1614) et un poème d'Ottaviano Rabasco pour Marco Sittico Altemps IV

Twitter Facebook Google LinkedIn Print E-mail
Lavinia Fontana, Minerva Ignuda, collection particulière

Type

Type: 
Rencontres du Centre André Chastel

Date

Date: 
25 Mai 2022

Lieu

Lieu: 
Galerie Colbert, INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, salle Ingres (2e étage)
  • De 18h30 à 20h
  • Cinquième séance des Rencontres du centre André-Chastel
  • La peintre, le poète, le comte : Les deux Pallas de Lavinia Fontana (1552-1614) et un poème d'Ottaviano Rabasco pour Marco Sittico Altemps IV
    (= Le due Palladi di Lavinia Fontana (1552-1614) e un poema di Ottaviano Rabasco per Marco Sittico Altemps IV)
  • par Patrizia Tosini
  • La conférence aura lieu en français

 

Résumé

Peintre bolonaise de culture humaniste, Lavinia Fontana s'installe à Rome en 1604 et y participe activement à la vie des Académies. Elle peint alors deux grands tableaux sur le thème de Minerva ignuda : l'un, récemment redécouvert dans une collection privée, et l'autre conservé à la galerie Borghèse. Si ce dernier a été commandé par Scipione Borghese, les circonstances de son exécution ne sont pas connues. La découverte d'un poème inédit intitulé Pallas Ignuda, écrit par un érudit très peu connu, Ottaviano Rabasco, permet d'attribuer la commande du premier tableau au comte Marco Sittico Altemps IV, futur archevêque de Salzbourg, et fournit de précieuses informations sur son sens caché.

Abstract: La colta pittrice bolognese Lavinia Fontana, trasferita a Roma dal 1604 e ben inserita negli ambienti accademici dell’Urbe, dedicò due grandi dipinti al tema di Minerva ignuda: uno, recentemente riscoperto in collezione privata e l’altro alla Galleria Borghese: mentre di quest’ultimo si può ben individuare il committente in Scipione Borghese, dell’altro non erano sinora note le circostanze di esecuzione. Il ritrovamento di un inedito componimento poetico dal titolo Pallade Ignuda, del pressoché ignoto letterato Ottaviano Rabasco, precisa la committenza del primo dipinto da parte del conte Marco Sittico Altemps IV, futuro arcivescovo di Salisburgo, oltre a fornire preziose indicazioni sul suo significato recondito.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

En application avec les mesures prises dans le cadre du plan VIGIPIRAT nous vous rappelons que l'introduction de tout bagage (valises, y compris format « cabin  » et sacs de grande contenance) est désormais interdite dans la galerie Colbert. En vous remerciant pour votre compréhension.

 

Fichier attaché

Fichier attachéTaille
PDF icon Affiche924.04 Ko
PDF icon Dépliant794.19 Ko
PDF icon Carte postale947.94 Ko

Actualités

27 Octobre 2022 - 28 Octobre 2022 Colloque
30 Juin 2022 - 1 Juillet 2022 Colloque
17 Juin 2022 Journée d'études
5 Juin 2022 Événement

Les membres

Gestionnaire de bases de données
Professeur émérite
Directeur de recherche
Membre honoraire
Directeur de recherche honoraire
Ingénieur de recherche honoraire
Maître de conférences
Ancien membre, Chercheur associé
Maître de conférences
Maître de conférences
Maître de conférences
Maître de conférences

Ouvrages récents

Instruction visuelle et conservation des espèces dans l’État de New York (1869-1914)
portraitiste du monde sauvage
Museum Collections in Political, Epistemic and Artistic Processes of Return